Accueil » Le ciel appartient aux avions cargo

Le ciel appartient aux avions cargo

Depuis que les usines chinoises se sont remisent à produire des masques faciaux par millions, la flotte mondiale d’avions cargo est sous tension.

2.04.2020

L'An-124, succès médiatique garanti ! © Géodis

Geodis a été missionné par l’Etat français pour l’organisation du transport exceptionnel d’un milliard de masques entre la Chine et la France. 16 vols sont prévus au cours des prochaines semaines avec des volumes de livraisons de l’ordre de 2.400 m3 par semaine. Deux Antonov 124 ont été affrétés pour assurer quatre rotations par semaine entre la France et la Chine. Le premier cargo s’est envolé depuis l’aéroport de Shenzhen (Chine) avec 8,5 millions de masques, il s’est posé le lundi 30 mars sur l’aéroport de Vatry.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

14 commentaires

  • Meunier bernard

    Pour mémoire, en 2000 alors que je quittais l »aeropostale nous avions des 737-200 et des 737-300NG ettn A300 je me souviens que le record de changement de version737 était de l’ordre d’une trentaine de minutes.

  • fildru

    Alors fabriquer des pacos jute ou plastique ,
    taille humaine remplis de masques et les ceinturer sur chaque fauteuil ?
    Vous pouvez encore le prendre pour poisson !

  • Pilotaillon

    Cette épidémie sera maitrisée un jour !
    Le sujet semble davantage porter sur l’urgence (la disponibilité immédiate des porteurs) et donc moins sur un marché durable… qui alors mériterait une reconfiguration des machines.

  • Raphael SALGUEIRO
    Raphou

    Vous vous efforcez de comparer l’incomparable, l’A380 avec l’An-124. Ce qu’il faut c’est construire des cargos lourd type C-5 Galaxy ou An-124, pour les remplacer, les C-5 étant des années 60 et les An-124 des années 80, ils seront bientôt sans descendance. Le seul projet actuel étant l’Elefant du TsAGI, mais qui est dans une phase très préliminaire.

  • Triggerfinger

    1 ou 2? Il faudrait tous les récupérer au fur et à mesure qu’ils sont soldés par les compagnies, et sérieusement envisager une vision Fret/personnels/Medevac, voir même ravitaillement (MRTT) de tous les A380, configurable à merci et financée par les Etats de l’EATC, l’OTAN et l’UE.

  • Woodplane

    Air France a abandonné ses 747 cargos et galère pour récupérer des masques en Chine obligeant son personnel naviguant à rester 4/5 jours sur place avec les risques sanitaires que nous connaissons.

    Pourquoi pas sauver un ou deux A380 voués à la casse et les transformer en cargo?

    • stanloc

      Les transformer ? Parce qu’en virant les sièges, on ne peut pas entasser des cartons de masques régulièrement retenus par des sangles à cliquet aux rails de fixation des sièges ?
      J’ai voyagé un jour à bord d’un F29 de l’Aéropostale qui venait de faire sa rotation de nuit. Les colis postaux y étaient placés derrière des filets verticaux de part et d’autre du couloir central. En peu de temps ces filets furent retirés et les sièges remis en place.
      Je crains qu’il faille attendre que de l’Intelligence Artificielle vienne au secours des responsables de tout poil.

    • Mcburn

      revoyez vos sources. Le PN ne reste pas 4ou 5 j sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.