Accueil » Le transport aérien français se mobilise pour l’emploi

Le transport aérien français se mobilise pour l’emploi

Le secteur du transport aérien offre de multiples débouchés professionnels, y compris pour les premiers niveaux de qualification. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

La branche professionnelle du transport aérien et l’ensemble de ses représentants, la Délégation Générale à l'Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP), l’opérateur de compétences AKTO et la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) ont signé un engagement de développement de l’emploi et des compétences pour le secteur du transport aérien appelé Air’EDEC 2025.

L’accord Air’EDEC 2025 a pour objectif de soutenir l’emploi dans le transport aérien, répondre à ses besoins de recrutement et renforcer son attractivité. Il bénéfice d’un budget global de 960 000€, cofinancé à 50% par l’État, le Ministère du Travail dans le cadre du Plan d’investissement dans les compétences. L’objectif est d’anticiper et accompagner les transformations métiers en adaptant l’offre de formation et de certification afin de sécuriser les parcours professionnels des salariés du secteur.

Les actions porteront une attention particulière aux TPE-PME du secteur (moins de 250 salariés) ainsi qu’aux salariés les plus fragilisés dans leur emploi (jeunes sans qualification, séniors, salariés en mobilité ou en reconversion professionnelle). 

Air’EDEC 2025 s’articule autour de trois axes :

• L’axe 1 : construire une cartographie, pour les métiers les plus représentatifs, des aires de mobilité au sein de la branche ainsi que des possibilités de passerelles inter-secteur et inter-branche.

• L’axe 2 : rendre lisible les métiers de l’aérien afin de renforcer l’attractivité du secteur en mettant à disposition une plateforme métier dédiée. Il s’agira en outre d’expérimenter une action de formation, l’AFEST (Action de Formation En Situation de Travail) qui a pour particularité d’utiliser et de valoriser les situations de travail comme terrain d’apprentissage pour les métiers du trafic en exploitation aéroportuaire et les métiers de la maintenance aéronautique.

• L’axe 3 : intégrer la transformation numérique et l’éco-responsabilité dans les dispositifs certifiant (relation client, management 4.0, agents piste) afin, d’une part, de mettre en place des pratiques d’éco-responsabilité et d’autre part, de mettre en avant l’ambition du secteur sur le plan de la transition écologique. 

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(36) [1]=> int(30) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(36) [1]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.