Accueil » L’OACI adopte un mécanisme mondial de compensation des émissions de CO2

L’OACI adopte un mécanisme mondial de compensation des émissions de CO2

 

A l’occasion de sa 39ème assemblée générale qui se tient actuellement à Montréal, l’OACI (Organisation l'Aviation Civile Internationale) a adopté un mécanisme de compensation des émissions de CO2 du transport aérien mondial. Le dispositif baptisé CORSIA (pour Carbon Offsetting and Reduction Scheme for International Aviation) débutera par une phase pilote, entre 2010 et 2023.

7.10.2016

65 états volontaires représentant 87% de l’activité participeront à la première phase du dispositif entre 2024 et 2026. La Chine, les Etats-Unis, les Emirats Arabes Unis, la Corée du Sud et Singapour se sont notamment portés volontaires, aux côtés de l’Union Européenne, pour s’investir dans la première phase de ce mécanisme de compensation. 
Dès la seconde phase (2027 à 2035), avec la deuxième vague de pays, le dispositif concernera plus de 93% de l’activité aérienne internationale. 
Selon la présidente de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.