Accueil » Lufthansa : bénéfice 2018 en baisse de 8%

Lufthansa : bénéfice 2018 en baisse de 8%

En dégageant un bénéfice net de 2,2 milliards d’euros, le premier groupe européen du transport aérien n’aura pas battu son record de 2017 à 1% près.

19.03.2019

En 2018, la marge EBIT de Lufthansa s'est située à 7,9% (8,4% en 2017). © Lufthansa

Pourtant le chiffre d’affaires de Lufthansa a progressé de 6% à 35,8 milliards d’euros. Mais le groupe a dépensé 850 millions de plus en carburant qu’en 2017 portant la facture à 6,1 milliards. Les perturbations du trafic aérien (grèves, retards et annulations) auraient alourdies les charges de 518 millions d’euros (soit +70% tout de même par rapport à 2017). Enfin, il a fallu composer avec la coûteuse acquisition de Air Berlin (170 millions d’euros). C’est la filiale à bas coûts Eurowings (en reprenant une grande partie de la flotte d’Air Berlin) qui a permis de maintenir la croissance à 8% en 2018, et dont la direction vise le seuil de rentabilité en 2019, ainsi qu’une croissance globale entre 4% et 6%. « Nous continuons de travailler pour réduire les coûts et réagir à ces hausses des charges », a commenté Ulrik Svensson, directeur financier. JB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.