Accueil » Lufthansa commande 20 A350-900 de plus

Lufthansa commande 20 A350-900 de plus

Le groupe Lufthansa, premier opérateur d'Airbus, porte à 45 son nombre total d'A350XWB en commande.

13.03.2019

Lufthansa exploite déjà 12 A350-900. © Airbus

Au total, le groupe Lufthansa a commandé 674 Airbus dont 574 ont déjà été livrés. Au 31 décembre 2018, la flotte des différentes compagnies du groupe se composait de 28 A220, 420 A320 (différentes versions), 100 A330/A340, 12 A350 et 14 A380.

6 commentaires

  • HeliHenri

    Bonjour,

    Pourquoi censurer une partie de l’information donnée par Lufthansa Group ?
    Désolé pour vous Denis mais Lufthansa a en même temps annoncé la commande de 20 Boeing 787-9 et aussi le retrait de 6 380 dans les prochaines années.

  • HG

    Bravo Lufthansa, mais quel dommage d’aménager des avions neufs avec des anciennes dispositions de sièges 2/2/2 en classe affaire…..quand la majeure partie des compagnies aménage en 1/2/1.
    Cela devient en effet un des critères de choix pour un vol long courrier afin de ne jamais être dérangé par un voisin…
    Bons vols!

  • Denis

    On notera qu’une fois de plus, les allemands font preuve d’un nationalisme économique intelligent, comme en automobile, en faisant travailler leur économie. Air France aurait besoin d’y réfléchir au lieu de considérer qu’il n’y a que Boeing qui fait des avions efficaces. Je ne pense pas que les allemeands soient plus stupides que nous. D’ailleurs Lufthansa ne se porte pas plus mal que Air France… même plutôt mieux !

    • Sebastien

      Vu le nombre de Boeing dans la flotte de Lufthansa, ce n’est pas non plus le modèle à suivre.
      Par ailleurs, tout miser sur un seul fournisseur est certes économiquement rentable sur du court ou moyen terme, mais rajoute un risque catastrophique en cas de soucis de ce fournisseur ou d’un des modèles d’avion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.