Accueil » Lufthansa soutient les élections européennes

Lufthansa soutient les élections européennes

A quatre semaines des élections européennes, qui auront lieu du 23 au 26 mai 2019, Lufthansa envoie un signal très spécial, en faisant voler à travers l'Europe, un Airbus A320 portant le slogan "SayYesToEurope" en gros caractères sur son fuselage en lieu et place de l'habituel "Lufthansa".

2.05.2019

Lufthansa prend parti pour l'Europe. © Lufthansa

Avec cette initiative, Lufthansa encourage activement une participation électorale plus élevée aux élections européennes.

« Avec le vote de mai, les citoyens européens décideront de l’avenir de la communauté européenne. Aujourd’hui plus que jamais, il s’agit de prendre position, d’assumer nos responsabilités et de renforcer l’idée d’un continent uni et libre. En tant que véritable compagnie européenne ayant des racines dans plusieurs pays au cœur du continent, nos compagnies aériennes, telles que Lufthansa, SWISS, Austrian Airlines, Eurowings, Brussels Airlines et Air Dolomiti, relient non seulement les pays de l’Union entre eux mais aussi l’Europe au reste du monde. C’est pourquoi le sujet nous tient particulièrement à cœur« , déclare Carsten Spohr, CEO de Lufthansa.

Lufthansa a également décidé qu’à l’avenir, le drapeau européen sera également placé à côté du drapeau allemand dans le code d’immatriculation de l’avion, à l’arrière du fuselage.

11 commentaires

  • Pilotaillon, Européen vigilant

    Je cherche où trouver une quelconque honte à une langue ou à l’histoire ?
    -« Soit je gagne, soit j’apprends », dit Jason Lamy-Chappuis, qui désormais gère des plans de descentes ILS après tant de posés gagnants sur les sautoirs à Ski…
    Il s’agit davantage de tirer parti de l’histoire que de se chamailler à nouveau comme au temps de nos aïeuls, Francophones ou pas, quand ils ont été engagés – enrôlés ? – dans les saignantes aventures des régnants d’une époque que j’espère révolue à jamais, ici en Europe.
    Il n’y a pas une nation du vieux monde exemplaire du point de vue des conquêtes inutiles…
    Quelle distinction un natif de l’autre bout de la planète fait-il entre un Belge, un Néerlandais, un Luxembourgeois ou un Français ?
    Les helvètes nous disent qu’ils en sont arrivés à la situation actuelle après 700 ans d’histoire commune.
    Comment retrouver le fil de l’histoire ?
    Merci l’Air Hansa !

  • Stormy

    « le risque de perdre nos libertés est au coin de la rue » nous dit Alain. Mais oui, et aussi « les heures sombres de notre histoire » ….. et pourquoi pas resservir encore Oradour-sur-Glane, ça a marché en 2017 ?
    Revenons à cet A 320 et à l’aéronautique – il est symptomatique que Lufthansa ait mis ça en anglais, et pas en allemand…. Ces gens-là ont honte de leur langue, je l’ai remarqué à plusieurs occasions – je parle allemand plutôt bien, dans mon beau métier aéronautique, et ils me répondent en anglais (collègues, ATC…)

    • Gil Roy
      Gil Roy

      « Ces gens-là ont honte de leur langue ». Cette affirmation sentencieuse a failli envoyer votre commentaire directement dans les « indésirables ». Je laisse les lecteurs d’Aerobuzz se faire leur propre opinion.

      • Oiseau

        Comment expliquez vous que Lufthansa n’ai pas écrit sur ce fuselage cette propagande dans sa langue nationale ?
        Pensez vous qu’ AIR FRANCE aurait pu faire de même, dans une langue différente de celle qui nous caracterise dans ce beau pays Chrétien ?
        J’en doute fortement !

      • Bernard B.

        Oui Mr ROY vous avez raison par exemple la pub de la cie nationale : »Air France is in the air » Ces gens là ont honte de leur langue ossi sans doute !

    • Jean-Mi

      Il faut d’abord balayer devant notre porte : nous ne faisons pas mieux que les Allemands !
      Tous les jours, j’ai à pratiquer l’anglais dans mon métier, l’aéro, car c’est devenu la langue commune à tous dans le milieu, et à l’extérieur.
      L’anglais a gagné : c’est devenu la langue internationale, et ça m’ennuie. Dire que ça a failli être le français, ça m’aurait arrangé…
      Mes collègues polonais prennent des cours de français, viennent à Paris pour le boulot. Et pourtant, on cause tout le temps en anglais, même hors boulot, par paresse peut-être… Mais aussi parce que nos plans sont en français et anglais…
      Quand je fais une réunion ou on est 4 français et 1 anglais observateur qui ne parle pas, et qu’on rame à faire cette réunion, j’ai honte que l’on se laisse nous même berner à se forcer à causer « angliche » parfois comme on peut…
      Donc voilà, faisons le ménage chez nous avant d’insulter les allemands, et balayons tout ça autour d’une bonne bière belge (pour être en terrain neutre…)

      • Stormy

        Merci Mr Jean-Mi. Moi en ce qui me concerne, si on est à quatre français et un anglais et un anglais dans ma réunion, eh bien on parlera français…. Ces gens-là cherchent perpétuellement à bous dominer, ils se sont déjà mis les allemands, hollandais et autres belges dans leur poche, sans parler des suédois, et ce n’est pas comme on cherche à le faire croire de la susceptibilité infantile, mais tout simplement une réaction de défense de notre industrie ou de nos forces armées. Je parle quatre langues, et j’ai une toute petite expérience des aéronautiques militaires et civiles, donc ce que je peux dire vient de longues observations, je pourrais multiplier les exemples….
        Je ne parle anglais que si c’est nécessaire et imposé, point barre – pas pour faire bien ou à la mode, d’autant plus que je le parle TRES bien (et ce n’est pas de la vantardise par définition, puisque ce forum est anonyme…)

  • Alain

    Bravo, voilà une message positif! Dans ce monde de plus en plus individualiste Il faut redoubler d’efforts pour rapprocher les gens. Il faut apprendre à se connaitre pour accepter nos différences, trouver des compromis et avancer tous ensemble pour que le modèle occidental perdure face aux totalitarismes. Être responsable c’est ne pas se laisser manipuler par ceux qui vivent de la division des gens ou par ceux qui sont payés pour déstabiliser nos régimes. Être responsable, c’est tenir les enseignements du passé et comprendre que le risque de perdre nos libertés est au coin de la rue.

    • HG

      Dommage, voilà un message qui ne laissera pas indifférent les clients pour une Europe des patries…

    • Frost

      C’est parce que vous ignorez pourquoi et comment nos ancetres ont bati ce pays pendant des siecles et des siecles, et l’ont protégé avec ses frontieres, au prix de leur sang et de leurs vies dont nous avons hérité. Commencez donc par ouvrir les portes de votre habitation personnelle pour y laisser rentrer toute l’Europe que vous aimez tant, ce avant de décider pour la nation Francaise que nos voisins peuvent entrer et piétiner ce beau pays.
      Charité bien ordornnée commence par soi même alors commencez par limiter votre propre espace personnel en l’offrant à qui dam puisque c’est la votre conviction.
      Ce n’est plus pareil là hein ? On fait moins le malin ?
      Sous ce raccolage en langue Anglaise, LUFTHANSA ne me retrouvera pas comme passager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.