Accueil » La navette autonome Navya Arma en test sur l’aéroport de Christchurch

400

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

La navette autonome Navya Arma en test sur l’aéroport de Christchurch

Après avoir été présentée en démonstration fin janvier 2017 sur l’aéroport de Londres-Heathrow, la navette autonome de transport de passagers va être testée en vraie grandeur pendant deux ans en Nouvelle-Zélande. Elle est 100% électrique et sans conducteur.

22.02.2017

Après avoir été présentée dans divers environnements, la navette autonome Navya Arma fait ses débuts sur les aéroports. © Navya

La navette autonome Navya Arma fait ses débuts sur les aéroports. Elle a été présentée, en Grande-Bretagne, du 24 au 26 janvier dernier, dans le cadre du « Heathrow Electric Autonomous Showcase ». Et l’aéroport de Christchurch (Nouvelle-Zélande) a décidé de l’expérimenter au cours des deux ans à venir. Il projette ensuite de la mettre en service sur la voie publique.

L’utilisation de la navette autonome sur zone aéroportuaire vise à apporter un véritable gain de temps puisqu’elle se substitue à des zones habituellement parcourues à pied en permettant un accompagnement sur le premier et le dernier kilomètre.

Navya Arma a vu le jour à Lyon, où elle a d’ailleurs été testée dans le nouveau quartier de Confluence. A Lyon, il y a aussi un aéroport qui a fait du développement durable une de ses priorités et qui a l’avantage d’être situé à quelques kilomètres seulement des chercheurs de la start up Navya. Pourquoi pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.