Accueil » Norwegian Air Shuttle abandonne le transatlantique

Norwegian Air Shuttle abandonne le transatlantique

Lourdement endettée, la compagnie lowcost norvégienne a annoncé jeudi 14 janvier 2021 vouloir désormais se concentrer sur le réseau européen.

14.01.2021

Que vont devenir les 37 B787 Dreamliners de Norwegian Air Shuttle ? La compagnie est actuellement placée sous la protection des lois irlandaise et norvégienne sur les faillites en attendant des jours meilleurs... © Norwegian Air Shuttle

En grande difficulté financière (proche de 5 milliards d’euros de dette fin 2020), et face à la pire crise de l’histoire qui paralyse le transport aérien du fait du Covid, Norwegian Air Shuttle n’a visiblement pas eu d’autre choix que d’abandonner le segment où elle était pionnière… le long-courrier régulier à bas coût.

Dans un communiqué, le conseil d’administration rappelle que sa flotte entière de Boeing 787 (37 appareils) est clouée au sol depuis mars 2020 et que la reprise de la demande est à ce jour toujours trop incertaine. « Dans ce contexte nos vols long-courriers ne sont plus viables, alors ils vont cesser… le nouveau plan de la compagnie est basé sur une structure plus simple et un réseau de liaisons européennes sans longue distance »

La flotte de Norwegian compte environ 140 appareils, dont aussi des Boeing 737-800 et des Boeing 737 MAX. Seuls neuf avions étaient en service courant décembre 2020, principalement pour des routes domestiques en Norvège, d’après la compagnie.

Depuis mi-décembre, Norwegian a commencé à rapatrier des appareils dans le cadre de sa restructuration vers l’aéroport de Shannon en Irlande en vue de les rendre à leur leurs loueurs…

Norwegian licencie 90% de ses effectifs

Contactée par Aerobuzz.fr, une employée de la base française (Paris CDG) nous explique avoir appris la nouvelle par le même communiqué du 14 janvier… « Nous attendons d’avoir plus de détail au niveau local pour prendre les mesures nécessaires ». Pour l’heure nul ne sait de de ce qu’il va advenir ni pour le personnel, ni pour le reste de la flotte…

Jérôme Bonnard

Norwegian annule 92 Boeing 737 MAX

Retrouvez nous en podcast et vidéo

7 commentaires

  • lavidurev

    @Jean Paul Delevoye,
    Afin d eviter la confusion entre aerogare, aerodrome et aeroport.
    http://www.jpair.fr/tutoriels/aerodrome_circuit/texte_aerodrome.pdf

    • Jean paul Delevoye

      Je ne vois pas qui a été confus par l’usage de ces mots.

      Inciter les CCI à proposer leurs destinations aux compagnies, c’est fort, d’une part c’est ce qu’elles font, d’autre part les compagnies recherchent constamment où faire voler rentablement leurs avions, troisièmement en ce moment il n’y a pas de passagers. Donc il reste l’option musée.

      Mais bon vous êtes sans doute plus malin.

      • lavidurev

        @ Jean Paul Delevoye Monsieur bonjour,
        ‘ Inciter les CCI à proposer leurs destinations aux compagnies, c’est fort, d’une part c’est ce qu’elles font ».
        -Oui, c est ce qu elles font…ou plutot devraient faire. Au meme titre qu un rapport senatorial est lisible en ligne il serait interessant que le contribuable puisse connaitre les mesures detaillees prises dans ce domaine par les CCIS . Voici a ce sujet un rapport relativement recent du Senat qui parle de lui meme..
        « Pas de passagers »?
        – Plus de 100.000 passagers / an …ca n est pas rien pour des aeroports qui menacent de fermer.
        Doit on accepter la fatalite pour autant et se dire que d autres les ont forcement etudies avant et que partant personne n y changera rien…tout cela parceque Hop et AF s en detachent.
        Le contribuable est en droit de se poser des questions quant au degre d efficacite du soutien de certaines CCI dans ce domaine. Ce rapport senatorial recent et complet compare a ce titre des regions et meme des pays dont on supposera que certains agissent plus efficacement que d autres. Il est egalement ecrit dans ce rapport :. ..Le modèle français s’appuie principalement sur une politique de soutien aux routes …Le soutien aux aéroports constitue un axe de soutien important mais secondaire, par ailleurs supporté par les collectivités territoriales’.
        Bonne lecture ,
        Cordialement,
        http://www.senat.fr/rap/r18-734/r18-734_mono.html

  • lavidurev

    Et dire que des terrains francais de l Ouest (entre autre) et capables d accueillir des 737, menacent de fermer leurs aerogares….Messieurs les directeurs des CCI … vos appels d offre ?

    • Jean paul Delevoye

      Pas compris, que vont faire vos aéroports de l’ouest et en particulier leurs aérogares avec ces 737?

      Si vous voulez les faire voler et sauver les aérogares, il n’y a pas de passagers. Si vous volez les stocker, ça n’empêchera pas les aérogares désertes de fermer, et les avions de subir le climat (donc ils ne seront pas stockés là).

      Donc à part transformer vos aérogares en musée pour y exposer les 737?

      • lavidurev

        @Bonjour Jean Paul Delevoye , l objet de mon propos est justement d eviter de transformer des aerogares en musee mais d inciter les CCI , dont les pistes peuvent accueillir des appareils de ce tonnage , a proposer leurs destinations a de telles compagnies, car Hop et AF n y assureront bientot plus de liaisons.

  • Gil Roy
    Gil Roy

    Communiqué de Presse du SNPL Norwegian

    Les salariés de la compagnie aérienne Norwegian sont sous le choc

    Roissy CDG, le 14 Janvier 2021 – Les employés, basés en France à CDG, du Groupe Norwegian, compagnie aérienne norvégienne, ont appris, ce jour, par un simple message interne que, dans le cadre de la restructuration de la compagnie, l’activité long-courrier serait définitivement arrêtée.

    La base française de la compagnie n’opérant que des vols long-courriers, la direction a annoncé avoir entamé une procédure de liquidation judiciaire en France : les salariés sont donc sous le choc de cette annonce si brutale !

    145 Pilotes, 136 personnels de cabines et 5 employés administratifs sont employés par Norwegian à Roissy CDG..

    Les représentants du SNPL sont mobilisés et resteront très vigilants tout au long de la procédure ainsi engagée pour que toutes les règles applicables en France soient respectées.

    Norwegian ayant reçu plusieurs millions d’euros de subventions publiques dans le cadre de l’Activité Partielle mise en place depuis mars 2020, le SNPL appelle également solennellement le gouvernement à avoir un œil très attentif à cette procédure de liquidation afin de s’assurer que Norwegian remplira bien toutes les obligations qui lui incombent envers ses employés français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.