Accueil » Nouvelles obligations de service public pour les lignes Limoges-Paris et Limoges-Lyon

Nouvelles obligations de service public pour les lignes Limoges-Paris et Limoges-Lyon

Deux arrêtés fixant de nouvelles obligations de service public (OSP) sur deux liaisons aériennes au départ de Limoges, à destination de Paris et de Lyon sont parus le 31 mai 2018 au Journal Officiel. Ils pourraient anticiper les conclusions des Assises du transport aérien en préfigurant une évolution attendue du cadre réglementaire OSP.

31.05.2018

Les lignes entre Limoges et Paris et Lyon sont assurées actuellement par Chalair (ci-dessus) et Twin Jet. © J.M. Urlacher / Chalair

Ces nouvelles obligations répondent à une ambition partagée par les élus du territoire et par le Gouvernement. Elles doivent garantir aux passagers une meilleure qualité de service, avec en particulier des avions de plus grande capacité entre Limoges et Paris (opérée actuellement par Twin jet) puisque le nombre de sièges proposés pourra être doublé par rapport à l’offre actuelle, permettant également une politique tarifaire plus attractive. Pour la liaison Limoges-Lyon, opérée actuellement par Chalair sans aucune obligation, cet arrêté permet...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

3 commentaires

  • Philippe

    Bonjour » et ca vous choque ? Il faudrait peut être ouvrir une ligne Paris – chaque préfecture et sous préfecture de France ? En plus le budget de la France est en excédent, on ne sait plus quoi faire de tout cet argent. Vous allez être encore choqué avec la privatisation de la sncf et la fermeture de plein de petites lignes.
    Ça coûte combien à la collectivité de laisser des lignes ouvertes pour quelques milliers de pax par an ?

    • Roland.M___

      «  »Vous allez être encore choqué avec la privatisation de la sncf et la fermeture de plein de petites lignes.
      Ça coûte combien à la collectivité de laisser des lignes ouvertes pour quelques milliers de pax par an ? » »
      Cela s’appelle « Service Public » !
      On ne peut, sauf idéologie, pas passer sous silence les coûts externalisés comme les accidents de la route, la pollution générant des pathologies coûtant une fortune à la collectivité, etc …
      Pour palier la fermeture de « petites lignes » un certain a fait mettre des milliers de bus sur les routes malgré l’engagement affiché pour la COP 21
      C’est de la logique socio-économique, st.de !

  • Christophe

    Bonjour,

    En ce qui concerne la liaison Périgueux- Paris, c’est la fin!
    Le désenclavement du territoire est à deux vitesses dans notre pays.

    http://www.sudouest.fr/2018/06/01/l-avion-perigueux-paris-s-arretera-fin-juin-5106455-2208.php

    Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.