Accueil » Transport Aérien – brèves » Panne de NOTAM aux Etats-Unis : l’erreur humaine privilégiée

Panne de NOTAM aux Etats-Unis : l’erreur humaine privilégiée

Depuis plusieurs années, la FAA modernise son système permettant l'émission des NOTAM. ©Southwest Airlines

Cette panne, du 11 janvier 2023, avait cloué au sol 1.353 vols. 10.945 retards avaient également été enregistrés. Selon une enquête préliminaire, l'erreur de manipulation d'un technicien est retenue.

Un examen préliminaire, réalisé par la FAA (Federal Aviation Administration), a permis de donner un début de réponse à cette panne hors du commun qu’ont subit les Etats-Unis sur leur système de NOTAM. La FAA a déterminé « qu’un personnel de maintenance contractuel avait involontairement supprimé des fichiers tout en travaillant à corriger la synchronisation entre la base de données primaire et une base de données de sauvegarde. » Cette manipulation malheureuse aurait bloqué le système NOTAM permettant d’avertir les pilotes de la fermeture de pistes, des pannes éventuelles d’équipements sur un aéroport ou sur tout un itinéraire. Pour l’heure, l’agence n’a jusqu’à présent trouvé aucune preuve d’une cyberattaque ou d’une intention malveillante, bien que l’enquête se poursuive toujours.

Depuis l’incident, le problème a été résolu et dès le 12 janvier, le trafic avait repris normalement. La FAA ayant réalisée « les réparations nécessaires au système ». Elle a également précisé avoir « pris des mesures pour rendre le système NOTAM plus résilient (…) afin d’assurer la robustesse continue du système de contrôle ».

Jean-François Bourgain

Détenteur du BIA/CAEA, Pilote Privé avion/ULM et technicien aéronautique de formation, c’est par passion du vol et du monde spatial que Jean-François Bourgain est devenu Journaliste aéronautique / espace. Il est à ce titre membre de l’AJPAE et collabore régulièrement à AéroBuzz.fr depuis 2016. Il troque parfois sa plume contre un micro pour commenter des meetings aériens ou JPO. Plusieurs collaborations de com' également dans le secteur aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.