Accueil » Paris sanctionne Ethiopian Airlines

Paris sanctionne Ethiopian Airlines

Le ministre français des transports annonce l’arrêt des vols opérés par Ethiopian Airlines suite à plusieurs manquements au respect des obligations sanitaires.

28.01.2021

Ethiopian Airlines dessert Paris-CDG en Airbus A350-900. © Airbus

Dans le cadre des mesures sanitaires aux frontières mises en place pour lutter contre la Covid-19, tous les passagers en provenance de pays tiers ont l’obligation de présenter, depuis le lundi 18 janvier 2021, un test RT-PCR de moins de 72h négatif à l’embarquement. Depuis la mise en place de ces mesures, plusieurs manquements ont été constatés à l’arrivée en France de vols de la compagnie Ethiopian Airlines, affirme le ministère des Transports. Effectivement, il appartient à la compagnie de vérifier que chaque passager embarqué possède bien le document d’attestation de test PCR négatif.

Les responsables de la compagnie Ethiopian Airlines ont été convoqués, mardi 26 janvier 2021, par la Direction générale de l’Aviation civile pour un rappel à l’ordre. Suite aux nouveaux manquements constatés le 27 janvier 2021, l’État a décidé de suspendre les vols de la compagnie à partir du jeudi 28 janvier jusqu’au dimanche 31 janvier 2021 inclus.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

14 commentaires

  • lavidurev

    « PLUSIEURS manquements ont été constatés à l’arrivée en France de vols de la compagnie Ethiopian Airlines, affirme le ministère des Transports ».

  • Rasmia Mohamed

    Bonsoir,
    J’ai mon mari et ma fille de 2 ans qui se retrouve coincé au comores, a cause de la suspension il ont pas pu arrivé comme convenu le 29/01/21.
    Et maintenant, avec l’annonce du gouvernement de fermer les frontières comment vont ils faire ?
    Est ce que le vol de lundi de Moroni est quand même maintenue ?
    Sinon c’est quoi la solution car je ne pourrai pas reste loin de mon bébé ?

  • PlasticPlane

    Bonjour. La règle édictée est très claire : les compagnies doivent vérifier que leurs passagers ont bien un test PCR négatif de moins de 72 h. Juste ou pas juste, tel n’est pas le sujet : c’est la règle et elle est connue. Si tel n’est pas le cas, il est d’une logique implacable qu’elles soient sanctionnées. C’est bien regrettable pour les effets collatéraux, et c’est aussi la démonstration que se lancer actuellement dans des voyages disons lointains n’est pas exempt de risques. Hélas.

  • NADINE Bailly

    MERCI JeanBaptiste Berger
    Ma fille est actuellemnt a zanzibar elle aurait du prendre l’avion aujourd’hui pour etre en france demain elle avait pris ethiopian airlines pour ses prix et maintement elle est bloquée la bas
    elle paie pour la faute des autres quelle injustice
    commme vous le dites si bien il aurait ete plus judificieux de faire payer les coupables

    • Nicolas

      Bah les coupables sont punis. Et soyez-en satisfait car si l’autorité ne punissait pas les compagnies pour leurs manquements, il est clair qu’il ne faudrait pas compter sur les passagers pour payer le juste prix de la sécurité et du sérieux. Vous avez payé le prix bas , vous en avez pour votre argent.

  • Richer

    J habite la France ,il faut régler les flux dans le transport surtout le RER B certaines lignes de métro, les sociétes en ile de France doivent signaler immédiatement les cas de covid au lieu de caché aux collaborateurs. La restauration est victime alors qu’elle avait prise plus de mesure que certaines entreprises de la place . Il y a la loi fut silence on ne peut pas dénoncé. Le virus ne vient pas seulement de voyageurs c’est faux sur le territoire les autorités se voilent la face. Quand virus laissez 2500 personnes faire la fête et pour pointer les compagnies aériennes… Alors que certaine personne cherche le vaccin, c’est déjà le KO. Les grandes villes doivent revoir les mesures y compris les entreprises qui ne préviennent pas les collaborateurs pour se faire testé

  • NADINE Bailly

    Et les passagers que deviennent ils?????????????????

    • Shen

      Rien bloqué sur leurs destinations et la compagnie n’a pas pris la peine d’avertir le passager surprise à l’aeroport . Pas de vol pour Paris. La Belgique refuse d’accueillir aussi ces passagers. Depuis hier.

  • Roger GOUIN

    Voilà une bonne sanction, trop brève à mon avis.
    Nous devons bloquer à 100% les frontières pour sortir de cette crise.
    L’Etat doit faire preuve d’autorité, que le gendarme verbalise et que la justice sanctionne sans modération.
    Les bars qui touchent des aides, recevant des clients tard dans la nuit rideau baissé, doivent être sanctionnés de façon exemplaire.
    L’avenir de notre pays en dépend, c’est urgent.
    Chacun doit se sentir responsable

    • Patrick Barsalou

      allons y,la dictature est en marche!Les restaurateurs en prison,les gérants de bar
      également,les passagers aériens à la guillotine.Bloquons les frontières,les commerces,les écoles,les universités,les plages,les stations de ski,les supermarchés,les autoroutes et notre pays se portera certainement mieux.
      Totalement délirant et parfaitement absurde

      • JeanBaptiste Berger

        Vous avez raison,
        C’est vrai que les leçons de morale, en ce moment ça devient de plus en plus pénible !
        En plus, condamner la compagnie pour le comportement de quelques passagers relève encore de cette notion de « punition collective », d’aucuns diraient  » partage forcé des calamités », une nouvelle définition de la justice…
        135 balles et une quarantaine pour les pax. fautifs aurait été plus équitable et…mérité !
        Ceux qui viennent en France doivent en accepter les règles, les Français déjà sur place, eux, n’ont pas trop le choix.

      • Patrick

        Pour ma part, comme tout le monde critique l’État pour la gestion de la pandémie, et bien…
        A sa place, je laisse les gens gérer leurs protections.
        Je laisse tout ouvert, pas de couvre feu, pas de confinement, en quelques mots, démerdez-vous.
        Vivrons les plus prudents, mourront (éventuellement) les autres.
        Tout le monde a SA solution à cette crise, alors gérez par vous même.
        Facile de critiquer, agir c’est une autre histoire !
        C’est MA solution.

      • Pilotaillon, peace'nd love warrior

        Le calme et la lucidité est une des qualités prêtées aux pilotes …
        Beaucoup (trop) d’adrénaline dans ces échanges.
        Qui a peur ? Qui en a marre ?
        En tous cas le climat est ni la réflexion ni la sérénité dans cette salle cockpit (mais où sont passées les notes du module CRM ?).
        – Merci Patrick de nous renvoyer à nos responsabilités individuelles.
        – Merci P Barsalou de nerveusement brouiller les références d’un savant mélange des genres.
        Puis-je compléter en restant factuel :
        Dans les pays à « tendance autoritaire » il y a soit un complet laisser aller (Brésil,…) ou un total contrôle (la Chine), je laisse de côté la Corée du Nord ou l’Arabie Saoudite car on ne sait pas… Combien de morts à la clé ?
        P Barsalou : lequel des 2 modèles nous conseillez vous ?

    • Bruno

      Deja, pas tous les bars font ainsi. Beaucoup d entres eux respectent la loi. Pour les autres, effectivement il faudrait verbaliser voir meme une fermeture administrative de plusieurs mois lors des reouvertures. Ensuite, personnellement bloqué a zanzibar, je devais rentrer samedi 30 et arrivé a l aeroport avec mon test PCR, l avion avait ete annulé… c est peut etre vous qui allez payer les frais de sejour supplementaires aux personnes bloquees ici.? Il aurait peut etre ete preferable d infliger une amande a la compagnie plutot que de sactionner les ressortissants francais desirant rentrer chez eux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.