Accueil » Publication de la loi relative à la liaison CDG Express

Publication de la loi relative à la liaison CDG Express

Le projet CDG Express franchit une étape importante pour sa réalisation, dans la perspective du lancement des travaux en 2018. © DR

La loi relative à la liaison ferroviaire entre Paris et l'aéroport Paris-Charles de Gaulle, dite « CDG Express », qui pose les fondements législatifs de ce projet majeur a été publiée au Journal Officiel, le 29 décembre 2016.

Le projet CDG Express permettra fin 2023 de relier directement, en 20 minutes, l’aéroport Charles-de-Gaulle et la Gare de l’Est. Pour le Secrétariat aux Transports, ce projet « s’appuie sur une véritable complémentarité avec les projets du Nouveau Grand Paris, et ne se réalisera pas au détriment des transports du quotidien, notamment du RER B« .

Cette loi permet à l’Etat de confier d’une part à une société de projet, filiale à créer...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

5 commentaires

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Euhhhh
    Evoquer les problemes recurents de securite pour les passagers sur cette ligne du RER nord serait elle non politiquement correcte??
    Ce nouveau trajet sans arrets, diminuera peut etre le nombre d agressions et de vols..

    Répondre
  •  » que ce projet sera réalisé sans subvention publique » : certes, ils nous refont le coup d’OrlyVal 25 ans après !
    Tout privé (et très cher) : résultat en faillite au bout de deux ans, et c’est la Ratp qui avait dû racheter… (mais avec de bonnes conditions…) !

    En France, on ne change pas les recettes qui perdent…

    Répondre
  • CDG express: 1,5 milliard d’euro pour que les touristes et le hommes d’affaires ne voient pas la tristesse de la banlieue nord, ni la médiocrité du réseau de transport public francilien.
    Avec 250 millions, on automatise une ligne de RER.
    Ok pose 500 millions pour le rer A, autant pour le B, et on en fait autant sur la l.1 et la l.13
    Enfin, sur l’A1 et l’A3 une votre de circulation dédiée pour les bus et taxis.

    Répondre
  • Vu le tracé, pour l’image, prévoir de remplacer les vitres par des écrans qui présenteront les joyaux du pays, et de la pub pour le financement.

    Répondre
  • « ce projet sera réalisé sans subvention publique » mais avec une taxe sur les billets d’avions…
    Cherchez l’erreur…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.