Accueil » Transport Aérien – brèves » Qatar Airways intéressé par le supersonique

Qatar Airways intéressé par le supersonique

Fabrice Brégier et Akbar Al Baker, réunis pour la dernière fois lors de la conférence de presse pour la livraison du premier A350-1000 au client de lancement Qatar Airways © Airbus

Le PDG de Qatar Airways, Akbar Al Baker, exprime son intérêt pour les avions supersoniques commerciaux. Toutefois, son engouement pour les appareils de 50 places volant au-delà du mur du son est freiné par le problème majeur rencontré par les développeurs de ces projets : la motorisation.

Au cours de la conférence de presse pour la livraison du premier A350-1000 à Qatar Airways, mardi 20 février 2018, son PDG, Akbar Al Baker, a confirmé l’intérêt de la compagnie pour le transport supersonique. « Nous regardons avec intérêt ce qui se passe du côté des projets entre 45 et 55 places » a-t-il déclaré en faisant référence aux développements privés en cours. « Nous serions ravis d’être le client de lancement d’un tel appareil » a-t-il ajouté.

Toutefois, Akbar Al Baker a souligné un...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Pure communication… !
    Déjà Dassault, il y a quinze ans en faisait la conclusion de son étude de Falcon supersonique : pas de moteurs !
    Techniquement faisables, mais quelle rentabilité pour quelques centaines d’exemplaires au maximum ?
    Avant l’A3XX, il y eu l’ATSF chez Airbus aussi…
    Même MiG avait étudié un avion administratif (appellation soviétique de l’avion d’affaires) dérivé du … MiG-25 ! Avec trois ou quatre sièges à la place du radar dans le nez, ou à la place de l’instructeur dans le biplace. Assez sportif…

    Répondre
  • bizarre là..personne ne parle d’écologie ?! ils pensent a l’électrique et panneaux solaire….oui footage de gueule ! par des gens visant leurs portefeuille pas a la planète…continuez la terre aura le dernier mot !

    Répondre
  • Puisqu ils veulent civiliser le B1 americain , il y a donc les moteurs ? Ah c est les russes ou alors , tres semblable saul le nez , quelques hublots , cuisine et .. ca marchera !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.