Accueil » Record d’altitude pour l’ATR 42-600

Record d’altitude pour l’ATR 42-600

A l'occasion d'une tournée de démonstration dans le sud-ouest de la Chine, un ATR 42-600 s'est posé à Diqing, un aéroport situé à 3.287 mètres d'altitude.

13.11.2018

ATR fait la démonstration aux autorités chinoises que son ATR 42-600 est un excellent défricheur de lignes. © ATR

Dans la foulée du salon Airshow China 2018, un ATR 42-600 s’est rendu dans plusieurs aéroports de la province du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine, tels que Diqing, Lijiang et Kunming. Arborant une livré spécialement conçue aux couleurs de la Chine avec, en évidence, les mots « Aigle des montagnes » en mandarin, l’appareil opéré à Diqing situé à 3.287 mètres au-dessus du niveau de la mer. il s’agit de l’aéroport situé à la plus haute altitude qu’un ATR 42-600 n’ait jamais desservi et pour lequel il est entièrement certifié. Des représentants et des pilotes de compagnies aériennes locales étaient à bord pendant la démonstration afin de constater de visu les capacités opérationnelles et les innovations qui rendent possible ses hautes performances.

L’ATR 42-600 est équipé de la suite avionique Standard 3, offrant notamment la fonctionnalité RNP-AR 0.3/0.3 (Required Navigation Performance), qui autorise une précision de guidage de 0,3 mille nautique, un avantage opérationnel certain pour les aéroports situés en zone montagneuse. Le Standard 3 offre en option le système de vision synthétique (Synthetic Vision System, SVS) de Thales qui a également été présenté aux invités.

AtR estime que la Chine aura besoin de 1.100 turbopropulseurs pour desservir ses segments en développement de l’aviation régionale (300) et générale (800). Les appareils régionaux représentent actuellement seulement 2 % de la flotte régionale en Chine, contre une moyenne de 25 % à l’échelle mondiale. ATR est d’autant plus prêt que son concurrent Bombardier, avec le Q400, n’est plus être dans la course. Le constructeur européen n’attend plus que le feu vert des autorités chinoises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.