Accueil » Vinci Airports vise plus de 15 millions de passagers à Lyon en 2032

Vinci Airports vise plus de 15 millions de passagers à Lyon en 2032

Avec Lyon-Saint Exupéry, Vinci Airports fait l'acquisition d'un aéroport en cours de modernisation et d'extension. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Le consortium composé de Vinci Airports, la Caisse des Dépôts et Crédit Agricole Assurances a finalisé le 10 novembre 2016, l’acquisition de 60% du capital d’Aéroports de Lyon (ADL), société titulaire d’un contrat de concession à échéance du 31 décembre 2047 pour les aéroports de Lyon Saint-Exupéry, deuxième aéroport régional français, et de Lyon Bron.

Le consortium a pour objectif de dépasser les 15 millions de passagers à horizon 2032 sur l’aéroport Lyon-Saint Exupéry. En 2016, le trafic devrait avoisiner les 9 millions de passagers, en forte hausse par rapport à 2015.

Nicolas Notebaert, Directeur général de VINCI Concessions et Président de Vinci Airports est nommé Président du Conseil de surveillance d’Aéroports de Lyon.

 

...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Cette projection est curieusement peu ambitieuse.
    Le trafic devrait se situer entre 9,4 et 9,5 millions en 2016 (entre 8,5% et 9% de croissance). Ensuite, il faut à peine plus de 5% de croissance pour approcher ou atteindre 10 millions de passagers en 2017. Dans ces conditions, 15 ans pour passer de 10 à 15 millions de passagers, c’est une prévision qui repose sur une hypothèse de croissance ultra-conservatrice (je n’ai pas fait le calcul, mais on doit être aux alentours de 2% par an). Si tout va bien, il faudra plutôt 10 ans pour atteindre 15 millions de passagers.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.