Accueil » Aerobuzz toujours pluzz !

Aerobuzz toujours pluzz !

Osons Nietzsche ! : « Ce qui ne me tue pas me rend plus fort ». Mi-mars, quand le Covid-19 s’est déchainé, il ne fallait pas être devin pour comprendre que ça allait tabasser fort. Aerobuzz a décidé d’affronter le pot au noir à pleine puissance.

27.06.2020

Aerobuzz.fr face au pot au noir… © Santiago Borja

Dès mars, la rédaction s’est mobilisée. La dizaine de journalistes confinés à domicile, un peu partout en France, a fait son boulot ! Nous ne nous sommes pas contentés de faire la chronique des avions cloués au sol et des aéroports qui fermaient. Nous sommes allés chercher l’info.

Au début, tout le monde était KO. Il a fallu forcer les portes. D’autant plus délicat, que tout le monde était confiné à domicile. Il a fallu convaincre certains que leurs projets avaient une vie en dehors du Covid-19.

Aerobuzz.net, en français, allemand et anglais…

Et c’est comme cela que nous avons mis en ligne de nombreux articles sur ce que nous aurions pu voir à Aero 2020, si le plus grand salon européen de l’aviation générale avait eu lieu, début avril 2020, à Friedrichshafen. Une couverture virtuelle d’Aero 2020, réalisée en étroite collaboration avec la rédaction allemande d’Aerobuzz.de. Elle a donné Aerobuzz.net, un site franco-allemand, en trois langues.

 

Interview vidéo, sans costume ni cravate

Cedric LescopTout le monde étant confiné, nous avons lancé les interviews vidéo. Les acteurs de l’aéronautique se sont prêtés au jeu des questions réponses. Ils nous ont ouvert les portes de leur domicile. Tout simplement. Sans cravate, ni costume.

 

 

« Dépose-Minute » et débats passionnés

Pendant cette période étrange, notre rubrique dominicale « Dépose-Minute », s’est mise en place. Nous vous avons donné rendez-vous, le dimanche matin, pour échanger nos états d’âme sur les sujets d’actualité. Et apparemment, au vu de nombre de commentaires que suscite chaque éditorial (osons le mot !), cet échange vous plait. A nous aussi !

 

 

 

Vous êtes plus de 230.000 à lire Aerobuzz.fr

Au final, la fréquentation du site a fortement progressé depuis le début de la pandémie ! Tous les chiffres sont dans le vert : le nombre de pages vues, le nombre de visiteurs uniques, le temps passé sur le site par chacun, le taux d’ouverture des newsletters… Tous les indicateurs, ou presque…

Le moteur Pub crachote !

La crise du Covid-19 ne fait pas exception à la règle. Face au pot au noir, les entreprises de l’aéro ont arrêté la publicité. Et la publicité demeure la source principale des revenus d’Aerobuzz.fr.

Aussi, une nouvelle fois, je me retourne vers vous, nos lecteurs. Au début de la crise, vous avez été nombreux à nous apporter votre soutien, en souscrivant un abonnement Premium. Ne m’en voulez pas, mais aujourd’hui, je reviens à la charge, pour les retardataires. Nous ne sommes pas sortis du pot au noir. Nous avons plus que jamais besoin de votre soutien.

Nous avons été à vos côtés pendant toute la crise. Et nous sommes bien décidés à continuer. Abonnez-vous !… si vous ne l’avez pas encore fait !

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

4 commentaires

  • anemometrix

    Quelle belle photo de ce Cunimb qui mérite une majuscule !
    Symbolique du sujet.

  • PlasticPlane

    Bonjour Gil,
    Le positionnement d’Aérobuzz invite t-il à une souscription massive d’abonnements ? Quels sont les profils ciblés par ce média ? Les lecteurs intéressés par de la stricte information aéronautique, modèle presse écrite spécialisée payante dans une version quotidienne ? Les débatteurs/bretteurs, compétences acquises ou en voie de l’être, modèle tout ce que le numérique compte d’acteurs sur les forums gratuits et autres réseaux sociaux ? Ce n’est pas la même clientèle, même s’il y a vraisemblablement un sous ensemble commun. Les uns peuvent (des fois) être « gavés » par les autres… et réciproquement :-). Il n’est pas possible pour une lecteur lambda de se faire une idée du ratio abonnés/lecteurs. Par contre celui abonnés/débatteurs (critère nombre et taille des interventions) parait faible. Bon courage et longue vie à Aérobuzz !

  • François Henriot

    Partagé sur Facebook!

  • DAUMONT

    Vous attendez quoi les retardataires ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.