cfadelaerien

Accueil » Culture Aéro » Dernier Bourget pour Eric Gérard !

Dernier Bourget pour Eric Gérard !
premium
libre

Eric Gérard, avec l'aide de son complice Bruno Ferry, offre chaque jour au public du salon du Bourget une démonstration des performances du Falcon 8X. Au passage, les connaisseurs apprécieront les qualités du pilote qui dans six mois… sera à la retraite. Incroyable !

Du Super Etendard au Falcon 8X, une carrière magnifique pour Eric Gérard, présentateur actuel du dernier né de Dassault Aviation. © Frédéric Lert/Aerobuzz

La maison Dassault Aviation n’a jamais été avare en grandes figures et Eric Gérard s’est d’une certaine manière inscrit dans cet héritage. Avec sa barbe, son cigare et sa bonne humeur, il ne passe pas inaperçu. Pour les journalistes du milieu aéronautique, c’est un bon client. Il est abordable et, sous des dehors débonnaires, raconte volontiers des choses intéressantes et file bien l’art de la métaphore. Bref, c’est quelqu’un qu’il est agréable de croiser…

Du Super Etendard au Falcon 8X

Eric a débuté sa carrière dans la marine en 1978 sur Super Etendard. Passé par la case EPNER, il a ensuite rejoint Dassault Aviation en 1991 pour travailler sur le SEM, le Mirage 2000 puis le Rafale. A 55 ans, comme le veut la règle de la maison, il a quitté les avions pointus pour les avions « à bout rond », comprendre les Falcon. Il participe aujourd’hui à la mise au point du Falcon 8X et présente l’avion dans les meetings aériens avec son camarade Bruno Ferry.

Le Falcon 8X présenté par Eric Gérard et Bruno Ferry. Une démonstration toute en souplesse et en courbes…© Frédéric Lert/Aerobuzz

« C’est la deuxième fois que nous présentons le Falcon 8X au Bourget explique-t-il. En 2015, lors de son premier passage au salon, l’avion volait depuis six mois à peine ». Peu de changements ont été introduits d’une édition à l’autre, si ce n’est que le volume utilisé est un peu plus au nord pour être mieux visible depuis le chalet Dassault. « Mais sinon, on fait globalement la même chose qu’en 2015 poursuit Eric Gérard : la démonstration dure 5’30 et on accélère, on tourne, on décélère, on montre que ça passe bien en basse vitesse, en haute vitesse, que l’on décolle et on se pose court. Quand tu as présenté de nombreux avions en meeting et que tu sais bouger dans l’espace, c’est sans stress particulier… On pourrait d’ailleurs faire plein d’autres choses avec les Falcon, mais la réglementation ne nous y autorise pas ».

Prise de terrain spéciale pour Rafale

On doit également à Eric Gérard, quand il était sur Rafale, la création d’une des figures de démonstration parmi les plus spectaculaires sur avion de combat : la sortie du train en sommet de boucle avec l’atterrissage dans la foulée, au terme d’une spectaculaire pente. « La sortie du train se fait à 120 kt en haut de la boucle, puis on accélère à 190 dans la descente. Le sol saute rapidement au visage mais le Rafale casse bien sa vitesse avec sa voilure delta… »

Le poste de pilotage du Falcon 8X, la quiétude de l’aviation d’affaires, bien loin de la rudesse de l’aviation de combat… © Frédéric Lert/Aerobuzz

Avec 10.000 heures de vol dans ses carnets, dont 4.000 de Falcon, Eric Gérard reste lucide sur une carrière bien remplie : « Il m’a fallu de la chance de A jusqu’à Z pour arriver là où je suis. Il faut d’abord cocher les bonnes cases au niveau physique. Puis il faut avoir de la volonté et de la chance pour échapper à l’accident bête… Et puis enfin, il faut parfois passer devant les bonnes portes au moment où elles s’ouvrent. Ca aussi c’est de la chance… »

Frédéric Lert

A propos de Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

965602cdc6923400c9ddd5c0bdb10a0ddddddddddddddd