Accueil » Culture Aéro » First Airlines ou le voyage aérien 2.0 dans un fauteuil

First Airlines ou le voyage aérien 2.0 dans un fauteuil

L’expérience est un tel succès que tous les vols virtuels sont pleins depuis le lancement du simulateur en 2016. © First Airlines

First Airlines est une compagnie aérienne totalement virtuelle qui offre des vols tout aussi virtuels de Tokyo vers diverses destinations, dont Paris, Hawaii, New York ou bien encore Rome. Pour l'équivalent de 50 €, les "passagers" équipés de lunettes de réalité virtuelle suivent tout le cheminement habituel d'un VIP voyageant en Première, de l'arrivée à l'aéroport jusqu'à son atterrissage à destination.

Il ne s’agit évidemment pas là d’un véritable vol comme on pourrait en effectuer en compagnie aérienne classique mais bel et bien d’une expérience de réalité virtuelle proposée au Japon par la start-up First Airlines. Un concept qui pourrait s’exporter en occident dans les années à suivre.

Simuler une expérience de vol et de voyage

Le concept proposé par First Airlines est simple. Les clients, après avoir payé un billet de 6.600 yens, soit un peu moins de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

5 commentaires

array(2) { [0]=> int(6) [1]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Et pourquoi pas proposer une option « atterrissage d’urgence « …..
    ou amerrissage.

    Répondre
  • Comme c’est triste!
    Ca en dit long sur l’absurdité de la vie menée par les malheureux clients de cette start-up…
    Un reportage passé il y a quelques années sur une grande chaine française montrait le cas de ces hommes japonais vivant seuls avec des poupées en plastique avec qui ils prenaient le thé, se promenaient dans la rue, « conversaient »…
    Tout cela est effrayant.

    Répondre
  • par michael tolini

    Quel interet ?
    En plus les sieges n’ont rien a voir avec le standard actuel First Class, ca ressemble plutot a une business des annees 2000.

    Répondre
  • Les 50€ sont amortis par le repas ……..

    Répondre
  • Pour moins de USD 50 vous voyagez en Asie avec une low cost et ce n’est pas virtuel.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(6) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(6) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.