Accueil » Culture Aéro » Georges Guynemer, au-delà du héros national

Georges Guynemer, au-delà du héros national

Il n'a fallu que deux ans et demi à Georges Guynemer pour devenir une légende. Jean-Marc Binot lui consacre une biographie dans laquelle, il s'efforce de faire la part des choses.

Georges Guynemer et le "Vieux Charles". © Ministère de la Défense

Quand j’ai reçu ce livre, je me suis dit « encore un livre sur notre héros national« . En effet, il y en a sans doute plus de 200 ; il y en avait 183 recensés en 1966. Mais celui là présente l’intérêt de reposer sur des bases vérifiables et de nouvelles sources récentes. Il évite d’être hagiographique comme le livre d’Henri Bordeaux « Le chevalier de l’air – vie héroïque de Guynemer » écrit à chaud à la fin de la guerre en 1918, ou critique et avec de nombreuses affabulations comme l’ouvrage de Jules Roy « l’Ange de la mort » sorti en 1986.

Guynemer ou l’ambition d’un As

L’auteur valide chacune de ses assertions par un renvoi par notes aux documents d’origine, digne d’une thèse universitaire. Mais il y eu tant de faux souvenirs concernant ce personnage que chacun prétendait avoir rencontré, connu, touché.

Georges Guynemer apparait certes, malingre et petit, mais pas du tout fragile, et n’ayant qu’un objectif « tuer du boche » (une expression qu’on n’oserait plus prononcer aujourd’hui) et être le premier en nombre d’appareils descendus et homologués. L’homologation ne va pas de soi, car il faut que l’appareil soit tombé dans nos lignes et qu’il y ait eu des témoins crédibles. Il y a environ une victoire homologuée pour trois appareils touchés.

Une biographie qui se veut inattaquable

On découvre la passion du héros pour la photographie ; l’auteur en a reproduit beaucoup, mais la faible qualité d’impression les dessert. On en aurait aimé moins, mais de meilleure qualité. Mais vous l’avez compris, il s’agit d’un livre profus… Tout est en nombre : les citations, les personnages, les renvois à des documents officiels.

Georges Guynemer. Par Jean-Marc Binot.
Editions Fayard. 396pages. 153 x 235 mm. 24.00 €. EAN : 9782213677637

En effet, l’auteur a voulu à juste titre écrire une biographie inattaquable, tant nombre de celles qui ont précédées ont été approximatives, ou voulant créer des mythes de saint, d’amoureux (Jules Roy écrit 20 pages sur ses relations intimes avec Yvonne Printemps qui n’ont jamais eu lieu, Sacha Guitry veillait au grain ; il lui inventera aussi la paternité d’un fils de Marie de Cornois), de bambochard. D’ailleurs les femmes qu’il aimait étaient ses sœurs qui, à 20 ans, venaient encore le border dans son lit, quand il était en permission chez lui.

Pilote de chasse et metteur au point

En fait Guynemer n’était pas obnubilé par la gent féminine, mais surtout par la mise au point de ses appareils, et notamment le « Pétadoux » avec le canon tirant à travers l’hélice. Il harcèle Louis Béchereau de notes et de conseils à ce sujet se comportant en véritable pilote d’essai. C’était bien nécessaire car mitrailleuse et canons s’enrayaient en permanence.

Le Spad VII baptisé Vieux Charles de Guynemer présenté au musée de l’air et de l’espace du Bourget. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

L’énigme de sa mort reste entière en dépit des nombreuses recherches. On n’a jamais retrouvé ni le corps ni l’appareil, tant le secteur de la chute estimée a été retourné par les bombardements. Seuls 3 éléments sont certains :

  • sa date : 11 septembre 1917
  • un lieu : Poelkapelle en Belgique
  • et le fait que l’Allemagne a rendu à la France sa carte d’identité de pilote militaire N° 909 en 1933

Nul doute que cet ouvrage publié l’année du centenaire de la disparition de l’as fera date. D’ailleurs le stand de la Défense au dernier Salon du Livre mettait l’auteur en avant au cours d’une séance de dédicaces.

Jean Ponsignon

Acheter en ligne : Georges Guynemer

A propos de Jean Ponsignon

En parallèle d’une carrière de 29 ans dans le conseil en organisation et management et de 6 ans dans l'humanitaire, Jean Ponsignon a signé une centaine d’articles sur deux sujets principaux, l’aéronautique et l’humanitaire, pour Aviation & Pilote, Aventure, Bourgogne Magazine, La Croix… Il a rejoint Aerobuzz, début 2013. Jean Ponsignon traite l’actualité culturelle.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Bannière Tbm910
cfc

Sur Facebook