Accueil » L’aéronautique hisse ses voiles au Frioul

L’aéronautique hisse ses voiles au Frioul

L’équipage d’Aerobuzz est au complet. Prêt à se mesurer aux autres voiliers armés par les grandes entreprises de l’aéronautique. Une première à l’occasion de la 7ème édition des Voiles de l’Aéronautique, qui a lieu du 30 juin au 2 juillet 2018, dans la baie olympique de Marseille.

29.06.2018

Le Team Aerobuzz à l’entraînement au Frioul à la veille du départ des 7eme Voiles de lAeronautique

Pour le Team Aerobuzz, le vendredi 29 juin est consacré à l’entraînement. C’est la première fois en effet que le skipper Arthur Léopold-Léger (Elixir Aircraft) et ses six équipiers vont naviguer ensemble. Ils ne se connaissent pas. Ils n’ont en commun que le fait d’être lecteurs d’Aerobuzz.fr, de travailler dans l’aéronautique et d’être passionnés de voile. Des points communs qui rapprochent.

Sept lecteurs sur un voilier

Tous (et beaucoup d’autres) ont répondu à l’appel d’Aerobuzz.fr, partenaire des Voiles de l’Aéronautique, quand il s’est agi de composer l’équipage. Le 29, ils font connaissance et ils vont apprendre à manœuvrer le « Grand Surprise », leur monocoque habitable de 9,54 m de long. C’est le voilier de référence de la compétition.

Le Team Aerobuzz va régater avec des équipages qui pour la plupart ont déjà participé aux Voiles de l’Aéronautique. C’est le cas d’OSAC qui a découvert l’épreuve en 2017 et qui revient avec l’objectif de faire un podium. Parmi les équipiers du Team Osac, plusieurs ont également fait leurs premières armes sur un voilier l’année dernière à l’occasion de cette première.

Cylad comme Tivoly (qui aura deux voiliers) ont également choisi de composer leurs équipages avec des salariés qui ne sont pas forcément des voileux. Ces deux sociétés font appel aux skippers professionnels de l’organisation, mis à la disposition des équipes qui le souhaitent.

Réseau et esprit d’équipe

Pour la plupart des entreprises qui engagent un bateau, l’objectif n’est pas nécessairement la compétition, mais de développer leur notoriété dans le milieu aéronautique, et de souder leurs équipes. C’est le cas de CT Ingenierie qui aura un équipage tournant pour permettre à un plus grand nombre de ses salariés de participer. La cohésion sera assurée par Mathieu Claveau (CT Ingenierie) qui vient de se classer 15ème de la Transat AG2R La Mondiale 2018 et qui restera à la barre les trois jours.

Un seul voilier sera barré par une femme. Il s’agit de celui de la DGAC-Météo France, concurrent de la première heure, dont le skipper est Isabelle Couderc, contrôleuse aérien à Aix-en-Provence.

Que le meilleur gagne !

Cette édition marque également le grand retour de Zodiac Aerospace, vainqueur des Voiles de l’Aéronautique 2015. La compétition promet d’être relevée d’autant que les vainqueurs de l’année dernière, Team Supaero Alumni, a essaimé. Les anciens élèves de Supaero qui composaient l’équipage victorieux ont monté cette année des équipages dans les entreprises où ils travaillent désormais, en l’occurrence Safety Line et Thales Alenia Space. On retrouvera néanmoins un voilier Supaero Alumni avec de jeunes anciens élèves, dont certains ont été associés à la victoire de 2017.

Le coup d’envoi des 7ème Voiles de l’aéronautique sera donné samedi 30 juin, vers midi. Le titre devrait pouvoir se jouer sur au moins cinq régates, les conditions de vent s’annonçant bonnes. Tous derrière Aerobuzz !

Gil Roy

 

Suivez l’équipage Aerobuzz sur Twitter @AeroBuzzfr et bien sur Aerobuzz.fr

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.