Accueil » Les chasseurs russes et soviétiques d’Herbert Léonard

400

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Les chasseurs russes et soviétiques d’Herbert Léonard

Les éditions ETAI proposent une réédition du monumental ouvrage qu’avait consacré en 1995 Herbert Léonard aux avions de chasse russes et soviétiques produits entre 1915 et 1950. Plus qu’une nouvelle édition d’un titre épuisé, c’est une véritable encyclopédie que propose l’auteur qui a réalisé un réussi travail de remise en forme.

16.01.2010

Côté paillettes, Herbert Léonard est un chanteur de variétés. Côté culture, il est le plus grand historien français de l’industrie aéronautique soviétique de la première moitié du XXème siècle. Celui qui, sous les projecteurs, chante « pour le plaisir » est considéré, au niveau mondial, comme l’un des experts de premier plan des avions de combat produits jusqu’en 1950 en URSS. Cette expertise, il l’a acquise au fil des décennies, par la collecte d’informations sur les chasseurs à hélices construits d’abord par la Russie puis ensuite par l’Union soviétique.

Après avoir commencé à écrire des articles dans Aviation Magazine dont il était alors d’un des journalistes permanents, il rassembla tout ce qu’il savait sur le sujet dans un imposant ouvrage qu’il publia en 1995 aux éditions Heimdal. Son pavé de 480 pages intitulé « les avions de chasse russes et soviétique des 1915 à 1950 » éclipsa tout ce qui avait pu être écrit avant et constitua désormais la référence ultime. Herbert Léonard ne relâcha pas pour autant sa pression sur ses correspondants russes.

Dans les années qui suivirent l’effondrement de l’URSS, la grande braderie des archives secrètes soviétiques lui offrit la possibilité de compléter ses connaissances du sujet. Avec une passion décuplée, il continua à exhumer des perles, en allant fouiller là où il était interdit d’aller auparavant. Cette inlassable quête de l’oiseau inconnu fait que son nouveau livre est beaucoup plus qu’une réédition.

Herbert Léonard a allégé les développements historiques relatifs aux guerres et a synthétisé la partie consacrée à l’évolution de l’industrie et des technologies aéronautiques en URSS pour se recentrer sur les avions. L’information concernant les innombrables modèles produits pendant cette période a été également remise en forme. Elle est beaucoup plus claire. Les photos ont gagné en qualité de reproduction ainsi que les plans trois-vues dessinés par l’auteur.

Ainsi recentré sur les types d’avions et expurgés des développement historiques, le caractère encyclopédique du travail d’Herbert Léonard est encore plus évident.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

2 commentaires

  • JCK

    Les chasseurs russes et soviétiques d’Herbert Léonard
    bonjour passionné d’aviation je me suis tourné vers l’aéromodélisme en construisant des maquettes d’avions télécommandées après de nombreux modèles je me suis tourné suite à la lecture de votre ouvrage « Les avions de chasse Russes » dans la reproduction de modèles Russes :le Polikarpov I-16 le Stormovik le Petlyakov des modèles de 2.50m à 3.50m d’envergure qui mon donné de grandes satisfactions
    je tiens à vous féliciter pour la qualité de vos parutions tant du coté historique que documentation encore merci vous pouvez voir tous ses modèles sur le site de notre club  » Model Club Laon  » adresse : mcl.fr
    Salutations JCK

  • monsieur bobote

    Les chasseurs russes et soviétiques d’Herbert Léonard
    j’ai eu le coeur pincé à volgograd (ex stalingrad) en voyant un Yack 1 ou 3 ? pourrir sur le toit du musée de la guerre de stalingrad
    Une souscription pour sauver la bete et la remetre en état de vol ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.