Accueil » Les gardiens lyonnais du patrimoine aéronautique militaire national

Les gardiens lyonnais du patrimoine aéronautique militaire national

Sur l’aérodrome de Lyon-Corbas, les anciens hangars de l’ALAT, recèlent de trésors. Une cinquantaine de passionnés se relaient pour faire visiter cette étonnante collection d’avions, d’hélicoptères et de moteurs, encore méconnue, pendant qu’une autre cinquantaine démonte et remonte les dernières acquisitions.

29.07.2016

Dassault Mirage 2000 B. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

On ne s’improvise pas guide-conférencier à Lyon-Corbas. On commence par apprendre chaque pièce de la collection avant de pouvoir accompagner des visiteurs sous la supervision d’un guide instructeur. Ce n’est qu’après avoir suivi avec succès ce cursus que l’on devient guide qualifié. Ils sont ainsi 48 membres de l’association à être autorisés à guider les visiteurs à travers les deux grands hangars, les réserves, les ateliers et dans les nombreuses salles d’exposition. Sepecat Jaguar E

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

10 commentaires

  • François Henriot

    Les gardiens lyonnais du patrimoine aéronautique militaire national
    Oui, vraiment, belle initiative que cette série sur nos musées, leurs trésors et leurs ardents gardiens-défenseurs! Merci encore une fois à aerobuzz.fr

  • FIAUD Jean

    Les gardiens lyonnais du patrimoine aéronautique militaire national
    J’indique aux éventuels intéressés par la création d’un musée similaire que la base aérienne BA 128 de METZ a été fermée il y a 3 ou 4 ans
    On y trouve de beaux hangars….
    On est à 1h25 de Paris en TGV
    La base appartient maintenant à la communauté METZ MÉTROPOLE
    laquelle cherche à développer des activités sur cette base

  • Thomas Hawk

    Les gardiens lyonnais du patrimoine aéronautique militaire national
    Un magnifique musée dont les bijoux sont restaurés et maintenus par une équipe de passionnés ! Bravo à tous et merci à Aérobuzz de leur rendre hommage par ce reportage !

  • Jean-Marc

    Les gardiens lyonnais du patrimoine aéronautique militaire national
    Superbe musée, mais à quand un musée volant comme les Anglais et les Américains savent si bien le faire ??? je sais ça coûte un bras mais bon eux ils y arrivent alors pourquoi pas nous ?

  • Jean BARBAUD

    Les gardiens lyonnais du patrimoine aéronautique militaire national
    Excellent souvenir de ma visite là-bas en 2003, je crois, lors d’un mini-festival BD organisé dans le hangar, avec toi, Gil ! Il me tarde d’y retourner ! Bravo à toute cette équipe dont nous avions apprécié l’énergie !

  • Dominique BRESSON

    Les gardiens lyonnais du patrimoine aéronautique militaire national
    Et c’est écrit dessus, Mirage IVP, même si la photo est minuscule! D’ailleurs, ça serait sympa de pouvoir voir chaque photo en (très) bonne définition, via un lien, par exemple…

  • bertrand

    Les gardiens lyonnais du patrimoine aéronautique militaire national
    Super reportage bien qu’il faille voir ce musée en direct!!
    L’idée de placer le mirage III à côté du mirage IV est superbe, ça montre bien la différence de taille entre ces deux monuments historiques, les guides sont vraiment agréables et répondent avec précision aux questions, n’hésitant pas a donner des détails croustillants!

    La qualité des pièces et avions est plus que bonne, un travail de restauration minutieux!!
    Brefs, que du bonheur! A voir!
    (D’ailleurs vous m’avez motivé pour re-re-retourner voir ces bijoux! ;D)

    Un énorme MERCI a tous ceux qui nous font rêver (a travers le temps passé a remonter, bichonner, connaître ces appareils, c’est un travail de titan)

    • Baptiste Aubertel

      Les gardiens lyonnais du patrimoine aéronautique militaire national
      Et s’il vous manquait une raison de retourner au musée, le mirage III C N°30 est arrivé hier à Corbas en provenance de la défunte BA 102 de Dijon Longvic.

  • serge godfroid

    Les gardiens lyonnais du patrimoine aéronautique militaire national
    L’avion identifié comme étant un Mirage lllR est en fait un Mirage IVP.
    Une formation de guide n’est pas inutile en effet…

  • Eric

    Les gardiens lyonnais du patrimoine aéronautique militaire national
    Bonjour!!

    Bonne idée que cette série d’articles sur les musées et tous ces passionnés qui les font vivre.

    Accessoirement, la troisième photo n’est pas celle d’un Mirage IIIR, mais plutôt celle d’un Mirage IV.

    Bonne journée à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.