Accueil » Culture Aéro » Tous des V.I.P ! » André TURCAT

André TURCAT

Son nom est évidemment associé pour toujours à l’épopée du Concorde. Sa plus grande fierté est d’avoir donné à la France son premier record du monde de vitesse, d’après-guerre. Il reconnaît avoir une grande admiration pour Richard de Crespigny, le commandant de bord du vol QF32.

Aerobuzz.fr – Vous souvenez-vous de votre baptême de l’air ?
André Turcat – Quel pilote de ne souvient pas de son baptême de l’air et de son lâcher ? En ce qui me concerne c’était en 1945, à Châteauroux et mon premier vol fut manqué. Au moment de l’accélération, sur un petit monomoteur, le moteur s’est coupé en deux. Deux des quatre cylindres pendaient au bout des fils de bougies. J’ai finalement fait mon premier vol sur un...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

13 commentaires

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(19) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • André TURCAT
    je dirais même très belle interview.
    Je suis un grand admirateur d’André Turcat, homme pour lequel j’ai beaucoup d’estime.
    Sans ce brave Marseillais Concorde n’aurait pas le jour.

    Répondre
  • André TURCAT
    Ce texte est pour moi plus qu’un commentaire.
    Pour avoir côtoyé André, je profite de cet instant qui m’est donné pour le saluer, le remercier. Par son humilité sans égale, sa connaissance toujours intacte, c’est pour moi un homme plus que respectable, un authentique grand homme. En souvenir des moments passés ensemble, de nos rencontres communes comme celle que nous avions réalisé avec Auguste MUDRY, je vous garde toute mon amité André.
    A bientôt.
    Yves

    Répondre
  • André TURCAT
    Un grand MONSIEUR Andre
    Pilote symbole du seul « Mirage collectif » de tous les temps.. 🙂 Cocorico

    Porco

    Répondre
  • André TURCAT
    Bonjour

    C’est toujours un réel plaisir de vous lire M. Turcat.
    Vous gardez la forme j’en suis ravi pour vous.

    Cet interview est très intéressant merci au MAE et à Xavier de l’avoir réalisée.

    Philippe

    Répondre
  • André TURCAT
    Mr TURCAT une personnalité irremplaçable dans l’aéronautique. L’aviation rend les êtres humains toujours jeunes, toujours avides de nouvelles techniques.
    Virgin devrait lui proposer d’être un des premiers passagers de sa prochaine navette spatiale

    Répondre
  • André TURCAT
    Petite précision aux niveaux des records avant celui du griffon, il y a eu les records ‘helico’ pour la france:

    – 1952 = record du monde de distance pour l’alouette 1 avec Jean BOULET aux commandes
    – 1953 = record de monde d’altitude pour le Djinn avec Jean DABOS aux commandes
    – 1955 = record du monde d’altitude pour l’alouette 2 avec Jean BOULET aux commandes

    Cela n’enleve rien à l’exploit de Mr TURCAT.

    Répondre
  • André TURCAT
    Un grand Monsieur…
    Ces interventions sont toujours très intéressantes, cet homme est une encyclopédie pour l’aviation, les ailes françaises lui doivent beaucoup.

    Mes respects

    Répondre
  • par MONKA Jean Marie

    André TURCAT
    Bonjour….C’est trés bien de ne pas avoir oublié. J’ai rencontré André TURCAT lors des 100 ans de l’aviation à Paris. Nous étions à côté de la FUSÉE de TINTIN ….A+++ Merci pour vos reportages et écris. JM / K .

    Répondre
  • André TURCAT
    formidable bonhomme, mes respects M.Turcat

    Répondre
  • André TURCAT
    Interview intéressante et c’est bien agréable de retrouver André Turcat toujours aussi passionné (et passionnant) !
    Merci 🙂

    Répondre
  • André TURCAT
    Connaissances, compétence, humilité sont trois vocables qui résument à minima Monsieur André TURCAT mais dont au moins le dernier manque parfois singulièrement à quelques unes des « personnalités » de ce « fil rouge » de l’été que nous propose agréablement votre rédaction.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(19) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(19) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.