Accueil » Des F-15X pour l’US Air Force ?

Des F-15X pour l’US Air Force ?

Le bras de fer se poursuit entre Boeing et Lockheed Martin pour la fourniture d’avions de combat à l’Air Force. Celle-ci pourrait acheter jusqu’à 80 F-15X dans les cinq ans à venir…

12.03.2019

En configuration air-air, le F-15X pourrait emporter jusqu’à 22 missiles air-air… Une puissance de feu sans équivalent aujourd’hui ! © Boeing

Le dernier achat par l’US Air Force de F-15, un avion aujourd’hui dans le portfolio de Boeing, remonte à 2001. Depuis, la chaine d’assemblage de St Louis (Missouri), est restée ouverte pour satisfaire les contrats export de la version biplace F-15 E, optimisée pour le bombardement. Dans le même temps, l’USAF a mis quant à elle tous ses œufs dans le panier de Lockheed Martin en planifiant l’achat de plus de 1.700 F-35A.

Le prochain budget de l’US Air Force pourrait toutefois comprendre l’achat de huit à douze F-15X, une version grandement modernisée de l’appareil offrant des performances en hausse dans les domaines air-air et air-sol. Et jusqu’à 80 appareils pourraient être commandés dans les cinq ans à venir.

Face-à-face F-15X F-35

L’USAF justifie son choix par la nécessité d’emporter plus de charges que ce que propose le F-35, tout en lui redonnant un intercepteur de haut vol, plutôt que de moderniser la flotte de F-15C.

Boeing annonce sa capacité à livrer les premiers avions dès 2022 pour un prix unitaire d’environ 80 millions de dollars, moteurs compris. Chez Lockheed Martin, on réfute bien entendu l’idée d’une supériorité opérationnelle du futur F-15X sur le F-35. Et déjà on se met en ordre de bataille du côté des supporters politiques du F-35 pour tuer dans l’œuf toute velléité de faire de l’ombre à l’avion furtif.

Frédéric Lert

 

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

7 commentaires

  • sirpatrick

    Avec des centaines d’avions en service aux USA et dans le monde, Boeing, reste cependant le grand perdant des contrats d’avions de combat,
    rappellons que c’est Lockheed qui a conçu et produit le F22 et le F35.. qui sont supposes relever les F-15 et F-18. A cet égard l’éviction de l’excellent YF23 dans les années 90 a été in veritable coup de Trafalgar pour l’avionneur de Seattle. Du coup il . cherche à se refaire en proposant des versions évoluées du F-15 et du F18 afin de perdurer sur le marché. Et ce, d’autant que la production des F-15 et F-18 approche de la fin et qu’il n’y a pas de successeur made in Boeing en vue.pour l’oncle Sam..Boeing tente également de sauver la mise avec des études d’avion de 6eme generation et des drones militaires….
    bref il s’agit de preparer l’après F35 et F22….Mais il faudra pour cela réussir à contrer l’influence de Lockheed Martin au congrès et au Pentagone. In pari loin d’être gagné.

  • claude. Duvivier

    Le F-15,Je suis un grand fan depuis la première heure,j ai eu la chance de les voir de prés à Bitburg et même la chance de monter dans le cockpit

  • Eagleone

    Je suis un inconditionnel du F-15,fan de cet avion depuis sa sortie .
    Le plus bel avion du monde à mes yeux

  • Pb

    J aime bien le f 15 ..

  • DENIS

    Quid par rapport au Rafale ?

  • MeisterD

    Le pragmatisme fini souvent par l’emporter… Dommage que nombre de pays européens se soient fourvoyés dans ce projet F-35 aux ambitions démesurées.

  • L'amateur d'aéroplanes

    Croisons les doigts pour les  »fans » du F-35 ne cassent pas ce projet. La furtivité, c’est bien, la puissance de feu brute également, et au moins, on sait que l’Eagle à fait ses preuves 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.