Accueil » Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?

Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?

Pourquoi ne pas profiter de la présence des avions de transport sur les théâtres d’opération pour en faire des combattants efficaces ? Même si elle n’est pas nouvelle, l’idée reste séduisante et Sagem pousse à la roue pour l’appliquer sur les C-130 de l’armée de l’Air…

28.04.2015

Transformer un avion de transport en bombardier, c’est ce que l’on fait quand on manque d’options… Ce n’est pas non plus une idée très nouvelle : de la guerre d’Espagne à celle d’Indochine, en passant par la seconde guerre mondiale, les exemples historiques abondent d’avions de transport utilisés pour lancer des kilos d’explosifs sur la tête de son prochain. En 1965, l’Inde fait la guerre au Pakistan : la première bombarde avec des Antonov 12 et le second réplique avec...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

15 commentaires

  • a. moutet
    Moutet Alexandre

    Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
    Bonjour,
    pourquoi se limiter a 8 bombes de 250kg sous les ailes avec un avion capable de transporter 9T de charge utile même avec le plein et l’armement standard ?
    Serait il si complexe de concevoir des rampes de lancement emportées en soute et larguant les bombes une a une par la trappe arrière, même si le mécanisme utilise la moitiè du poids (ce qui me parait exagéré) la capacité d’emport d’AASM de 250kg passerait a 18 !
    Le système pourrait être chargé et donc retiré comme des palettes de transport et les mats sous les ailes garnis de missiles air/air.
    Quand a savoir quelle serait l’utilité d’un bombardier dans la façon de mener une guerre actuelle, c’est simple, aucune ! Il faudrait revenir aux méthodes qui prévalaient quelques décennies en arrière, un tapis de bombes largué sur des villes occupées par l’ennemi (ou pas ! Comme le bombardement de Dresde), la ville de Raqqa me semble toute indiquée pour cette politique d’un retour vers le passé !

  • Thor

    Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
    Bonjour,

    C’est là qu’on se rend compte que l’A400M est encore une fois une hérésie européenne… Trop « gros » pour faire simple pour faire les missions des C-130 et 160 et pas assez pour remplir la mission d’un C-17, d’un C-5 ou d’un 124 en allant à l’extrême.
    Et le marché civile de l’A400M est inexistant… à ce jour.

    Il n’y a pas que la Chasse dans la vie mon général.

  • Etienne Verhellen

    Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
    Ah, le C-130 H (Hercules), quelle excellente machine volante, le camion du ciel (transport de troupes et de matériel), parachutage de troupes … et de matériel.
    Je me souviens des Low Level extraction de palettes de riz durant la famine en Éthiopie et au Soudan
    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/4f/Un_c-130_food_delivery_rumbek_sudan.jpg
    dans les années 80 au profit de la FAO des Nations Unies …
    C-130H Hercules of the Belgian Royal Air Force …
    http://www.yakovlevs.com/wp-content/gallery/etienne/belgianairforcec-130herculesverhellennineties.jpg
    Souvenirs … souvenirs …
    Et maintenant le vénérable C-130 transformé en tank du ciel avec bombes guidées … why not ?
    Bien sûr cela fait un paquet d’années que le AC-130 Spectre Gunship est en service …
    https://youtu.be/YVXBHNvpTcg

  • bigood

    Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
    Pourquoi un couteux retrofit de nos vieux hercules (gourmands et bruyants) au lieu d’équiper des ATLAS (A400M) assez silencieux et plus rapides(c’est mieux pour surprendre et éviter de se prendre des projectiles hostiles ou ennemis) et surtout made in France…?

    • Jean-Loup FROMMER

      Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
      @ bigood
      lisez les sous titres des photos :

      « Après le retrait des derniers Transall, le Hercules sera sans doute la monture de choix pour les opérations spéciales, l’A400M se révélant trop gros et peu discret… »

      il semble que votre appréciation de l’A400M soit différente ………… qui a raison ????

    • Dee-Jay

      Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
      @Biggod
      « Pourquoi un couteux retrofit de nos vieux hercules (gourmands et bruyants) au lieu d’équiper des ATLAS (A400M) assez silencieux et plus rapides »
      … ça fera probablement péter la résine et le composite. 😉

  • Philippe Cauchi

    Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
    Un autre article très intéressant et très complet de Frédéric Lert.

  • gerardweber

    Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
    Des bombes guidées de 350kg pour tirer sur des chameaux et au mieux quelques 4×4 qui sont les chameaux des temps modernes…..
    N’ est ce pas une fois de plus disproportionné car un canon serait largement suffisant, comme le suggère sniper83, et comme en sont équipés nos HAC Tigre?
    La vue d’artiste est superbe, ainsi que les images 3D, et si elles sont renforcées par une simulation numérique montrant que l’ emport et le largage ne posent aucun problème dans l ‘environnement aérodynamique complexe entre les 2 moteurs
    tant mieux………
    J’espère simplement que Sagem ne pêche pas par excès de confiance comme pour les premiers viseurs Type Viviane par exemple, où l environnement pourtant beaucoup plus simple ne permettait pas de l utiliser à plus de 100km/h et qui rendait nos Gazelles très vulnérables….
    L ‘histoire ne se répète jamais parait il…Quoique…j’en possède de nombreux contre exemples.

    • Frédéric Lert
      Frederic Lert

      Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
      Pourquoi des bombes plutôt qu’un canon ?
      Parce que l’intégration d’un canon et de sa conduite de tir sur un avion coûte beaucoup plus cher que l’accrochage de bombes sous la voilure. Sans compter la portée très supérieure des AASM, qui permet par exemple à l’avion de tirer hors de portée des missiles anti aériens portables. Mais bien entendu, chaque solution a ses avantages et ses inconvénients dont on peut discuter à l’infini…

  • lavidurev

    Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
    En reprenant l article: … »Il ne s’agit plus de tuer l’ennemi avec tout ce qui peut voler »…

    Faudrait pas non plus prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages!

  • Lascar

    Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
    Sujet très intéressant et bien expliqué : une Rafale de bonnes idées qui risque n’être à l’arrivée qu’un Mirage pour des raisons tactiques et budgétaires qui relèvent du Mystère…

  • Sniper83

    Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
    Et pourquoi pas les équiper de gatlings de 20 ou 30 mm comme les Américains avec leurs C-130 « Spooky » comme arme de saturation sur des troupes au sol c’est pas mal non plus !

    • Ryner

      Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
      Comme expliqué plus haut, une arme en sabord avec sa conduite de tir induirait des modifications sur la cellule trop importantes. Là, il s’agit de pylônes d’emport qui peuvent être déposés pour que l’avion retrouve sa mission originelle.
      Normalement pas de problèmes sur le plan aérodynamique, puisque le point d’emport est déjà utilisé pour un réservoir.
      Quant à l’A400M, il n’est déjà pas qualifié pour le largage para par les portes latérales, pas qualifié pour les terrains sommaires, ne sera jamais qualifié pour le ravitaillement des Caracal, alors je doute que le COS en soit un jour équipé.

  • Lou Ravi

    Des Hercules de bombardement pour l’armée française ?
    On en revient à la deuxième guerre mondiale avec ses quadrimoteurs à très long rayon d’action…
    Si ça peut faire faire des économies substantielles aux contribuables Français, disons tout de suite « top-là ».

    Au fait à quoi servent les jets alors?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.