Accueil » Et de deux porte-avions pour la Chine !

Et de deux porte-avions pour la Chine !
premium

Dans les derniers jours de 2019, la marine chinoise a officiellement mis en service son deuxième porte-avions, le « Shandong », embarquant des J-15. La construction du troisième est déjà lancée et le pays table sur quatre navires opérationnels à l’horizon 2030. Reste à savoir avec quels avions...

4.01.2020

Un Tigre de papier ? La conception du Shandong, sans catapulte, limite de facto son efficacité opérationnelle. Peu importe, les Chinois se font la main et préparent déjà la suite… © DR

La Chine ne cache pas son ambition de devenir la première puissance militaire du monde à l’horizon 2050, devant les Etats-Unis. Le pays dispose de bons atouts en main : puissance économique, effectifs pléthoriques et capacité à planifier sur le long terme, sans s’encombrer de l’opinion publique et des aléas propres aux élections. Et pour aller vite, un art consommé de la copie et du vol de technologies. La courbe de croissance de la marine militaire chinoise confirme cette ambition :...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

  Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.