Accueil » Exercice VOLFA : l’Armée de l’air et de l’espace fait appel au privé

Exercice VOLFA : l’Armée de l’air et de l’espace fait appel au privé
premium

La dernière édition du grand exercice annuel de l’Armée de l’air et de l’espace (AAE) a été l’occasion de prendre de l’envergure et d’innover, avec en particulier une place centrale tenue par l'animation en temps réel des combats aériens et l'engagement d'une start-up fondée par d'anciens pilotes de chasse.

26.10.2021

L’édition 2021 de Volfa s’est distinguée par la place centrale tenue par le Centre Expert du Combat Collaboratif (CECC) assisté par Synapse Défense, une société privée fondée par d’anciens pilotes de chasse et spécialisée dans l’animation et le suivi des missions. © Bernard Hennequin/AAE

Une cinquantaine d’aéronefs, des participants venus d’une demi-douzaine de pays européens et même du Canada : l’édition 2021 de VOLFA qui vient de se terminer avait un parfum très international, même si l’objectif numéro un restait bien l’entrainement des forces conventionnelles de l'AAE. En suivant le fil rouge d’un scénario géopolitique touffu, VOLFA a déroulé pendant un peu plus de deux semaines une campagne aérienne à la complexité croissante, dans un environnement très mouvant, et toujours en toile de fond...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.
array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.