Accueil » Le F-35 en vedette mondiale au salon du Bourget 2017

Le F-35 en vedette mondiale au salon du Bourget 2017

Le ministère américain de la défense a décidé de présenter le Lockheed-Martin F-35 au salon aéronautique du Bourget, du 19 au 25 juin 2017. Les organisateurs du Paris Airshow n’ont pas ménagé leurs efforts pour emporter la décision.

9.05.2017

Le F-35 étonne par sa capacité d’emport en carburant : environ 9 tonnes en interne, soit autant qu’un Rafale avec trois réservoirs largables de 2.000 litres ! ©Frédéric Lert/Aerobuzz

 Il y a une semaine, c’était une certitude pour certains : le F-35 de Lockheed Martin ne viendrait pas au salon du Bourget. Un porte-parole du JPO (Joint Programme Office), cette administration tentaculaire qui emploie environ 3.000 personnes pour la seule gestion du programme F-35, était formel : les armées américaines n’avaient pas été sollicitées pour amener un appareil au Salon. Et c’est vrai disaient certains : à quoi bon amener l’appareil en France, pays qui n’en sera jamais l’acheteur ?

Cinq européens engagés dans le programme F-35

« Objection votre honneur ! » ont répliqué les organisateurs du Salon en agitant un courrier daté du 16 septembre dernier et adressé à l’ambassadeur américain à Paris. Dans ce courrier était officiellement sollicitée la venue à Paris du F-35 et du F-22. Les organisateurs faisaient valoir que cinq pays européens étaient engagés dans le programme F-35 (Danemark, Italie, Hollande, Norvège et Royaume-Uni) et plusieurs autres, qui allaient également envoyer des délégations de haut niveau au Salon, étaient également intéressés ou partie prenante.

Rafale et F-35 se connaissent pour s’être rencontrés récemment à Langley AFB (Virginie), au cours de l’exercice Atlantic Trident. ©Frédéric Lert/Aerobuzz

Première parisienne pour le F-35

On se souvient d’ailleurs de la venue du F-16 qui avait fait frémir les foules, l’armée de l’Air et Marcel Dassault en 1975. L’avion avait conquis le Salon qui lui avait offert, en retour, une vitrine mondiale. L’histoire s’était répétée en 1981 avec la venue d’un autre appareil révolutionnaire, le XV-15. On le sait bien, le salon du Bourget n’est pas parisien, ni même français, il est mondial.

2017, année du centenaire de l’entrée en guerre des USA

Au-delà du courrier de septembre 2016, les officiels du Salon expliquent avoir rencontré à plusieurs reprises des représentants du gouvernement américain à l’ambassade parisienne. Ils se sont même déplacés deux fois au Etats-Unis pour y plaider leur cause. La bonne nouvelle est donc arrivée dans les dernières heures de la semaine dernière, avec la décision du ministère de la défense américain d’envoyer un ou deux F-35A de l’US Air Force à Paris.

Les deux avions répondent à des logiques de développement et d’emploi très différentes. Ce qui ne les empêchent pas de se retrouver en concurrence dans de nombreuses compétitions… ©Frédéric Lert/Aerobuzz

2017 est en effet célébré de part et d’autre de l’Atlantique comme l’année du centenaire de l’entrée en guerre des Etats-Unis (et de ses aviateurs) aux côtés de la France pendant la première guerre mondiale. Il aurait été dommage de ne pas marquer le coup en présentant à Paris le meilleur ami du Rafale…

Frédéric Lert

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense.

14 commentaires

  • G LESCALUP

    Pour chasser le taliban, on n’a pas besoin d’avions furtifs mais d’un camion à bombes genre Jaguar ou SU 25 à moins de 5.000 dollars l’heure de vol.

  • Jacques

    Malgré de nombreux problèmes de mise au point, des retards, des dépassements budgétaires et sans oublier une campagne de contre propagande effrénée, le F-35 enterre la concurrence.
    Le rafale et autres chasseurs de 4eme génération on du soucis à se faire. Contrairement aux USA, la Chine et la Russie, l’Europe ne semble pas capable de créer des avions furtifs. Le Royaume Uni, l’Italie, les Pays-Bas et bien d’autres ne s’y sont pas trompés et vont acheter Lockheed Martin.

    • Dany40

      N’exagérons pas non plus … même si je suis de ceux qui se battent contre les fausses idées de type « F-35 bashing » qui sont souvent diffusées sur les sites FR … il ne faut pas non plus aller dans l’excès inverse.
      L’Europe possède des compétences en terme de technologies furtives (et je parle de la furtivité passive « à l’américaine »). La démonstration de cela c’est le programme de drone furtif SCAF, programme franco-anglais, qui semble être sur de très bons rails.

      Il y a encore beaucoup d’amateurs éclairés en France qui vivent dans l’illusion que la Furtivité passive est trop couteuse ou vouée à devenir peu utile à court terme. Fort heureusement la DGA, l’armée de l’Air et Dassault ne sont pas du tout de cet avis …et le programme SCAF démontre le fait qu’ils sont conscients de l’importance majeure que la Furtivité aura dans les décennies qui viennent.

    • patex

      Cher Jacques,
      Vous avez des actions chez Lockheed ?
      Un parent qui travaille chez eux ?
      Ou alors, êtes vous un lobbyiste américain ?
      Les quelques responsables américains qui ont encore un peu de matière cérébrale ont bien compris que le F-35 est une imposture. Le F-35 bashing n’est pas l’apanage des constructeurs français, russes ou chinois… l’US Marine Corps n’en veut pas.
      Votre déclaration est pathétique.

    • Al-hein

      Désolé, Jacques, les Rafales sont absolument furtifs et même bien plus à la fin que les F-22 ou F-35 même si leur furtivité passive peut sembler inférieure, elle est bien plus évoluée au final car à la différence de ce que France -et maintenant Russie- sont capables de mettre en oeuvre, aucun engin US ne dispose de furtivité active multibandes, ceci incluant l’infra-rouge.
      Maintenant que la furtivité du Rafale n’est plus classée [SECRET DEFENSE] (depuis décembre 2015), nos industriels et nous même avons tout intérêt à en faire grand bruit.
      En fait, à regarder les caractéristiques prévues pour le F/A-XX, une fois que Safran sera a même de proposer un combo turboréacteur+scramjet, Rafale pourra même prétendre à un classement 6e génération : la queue étant transparente aux radar, faire du « tailless » est inutile, ayant déjà 30 blocs de capteurs tout autour, la ‘smart-skin’ prévue devient inutile.
      En fait, on devrait parler d’appareil de « génération » 5,5.
      La 4e génération de Dassault, c’était Mirage-2000/4000 et le Typhoon n’est autre qu’un MBB TKF-90, le pendant allemand au Mirage-4000 qui avait été proposé dès 1976.

    • hahaha

      Avant les américains avaient des avions « invisibles » mais depuis que certains avions invisibles ont été détectés par radar (2ème guerre du golfe) ou abattus (serbie guerre du kosovo), les américains font simplement des avions « furtifs ». Vous voyez le progrès, je m’arrête là.

  • Vertaco

    Il reste possible que la « dinde volante » ne se pose pas sur le tarmac parisien … Aurons-nous droit à un simple passage, comme a Farnborough ? si toutefois nos amis américain se décident à lui faire toucher le sol du Bourget: Sera-t-elle parquée sur le statique comme tous le monde, ou sur un bout de piste bien à l’abris des regards ? … Mystère aussi sur la version: un « A » conventionnel ou plutôt un « B » ou un « C » qui nous ferait un peu de spectacle inhabituel en stationnaire ? Je ne suis pas très réceptif à l’esthétique de ce drôle d’oiseau, mais comme disait plus haut Mickael T. : Pour le bruit du « chalumeau », rien que pour ça, ça vaut le déplacement !

  • Stormy

    Arrivée au pouvoir en France d’un Président « Young leader » en même temps que pro-NATO et autres « coalitions »…. ça vaut bien un petit effort, non ? Il n’y a que moi qui ait fait le rapprochement ?

  • michael tolini

    Bonne nouvelle !
    En esperant que les visiteurs pourront profiter de la musique de son enorme chalumeau de pres de 20 tonnes de poussee.
    Avec son ratio poussee/poids exeptionnel, mettre 90 degres a la boule en phase de montee est un jeu d’enfant.

  • valadon christian

    Bonjour à tous.
     » Le F-35 en vedette mondiale au salon du Bourget 2017. »
    C’est mieux que d’être en vedette américaine…………..
    Mais sera-t’il le clou du spectacle en solo????
    Bref bravo aux artistes volants et à ceux d’ aérobuzz.
    Sincères amitiés. Ch Valadon

  • Alpha

    Bonjour M. Lert,
    Vous qui êtes si bien informé, savez-vous s’il y a une démonstration en vol prévue du F-35 ou sera-il simplement présenté en statique ?
    Si démo il y a, sera elle réservée aux professionnels en semaine ou les badauds que nous sommes pourrons en profiter le samedi et dimanche ?
    Merci de nous renseigner aussi bien que le Pentagone ou Lockheed le feraient 😉

    Bonus : la venue des Thunderbirds dans (au dessus) de notre belle France est-elle toujours envisagée ?

    • Frédéric Lert
      Frédéric Lert

      bonsoir Alpha,
      alors mes réponses sont (dans l’ordre)
      – je ne sais pas
      – je ne sais pas
      – peut-être
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions…
      Frédéric

  • fildru

    Un VTOL a Saint Cyr l École pour le centenaire escadrille Lafayette ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *