Accueil » L’Atlantique ATL2 fait le coup de feu en Irak

L’Atlantique ATL2 fait le coup de feu en Irak

Pour la première fois, un Atlantique2 (ATL2) engagé dans l’opération Chammal a effectué une illumination laser d’une cible pour permettre à un avion de la coalition de frapper un groupe armé terroriste (GAT). La cible a été détruite. L’avion de patrouille maritime de l’aéronavale gagne de nouvelles capacités, mais est-ce vraiment une bonne nouvelle ?

14.04.2016

C’est l’état-major des armées qui nous l’apprend : le 3 avril dernier, un Atl 2 déployé en Jordanie dans le cadre de l’opération Chammal a désigné une cible et guidé une bombe au profit d’un chasseur bombardier de la coalition. Dans la novlangue de l’Otan, un tel partage des tâches dans un tir de munitions à guidage laser s’appelle du « buddy lasing ». Les Super Etendard l’ont fait au profit des Rafale M quand ceux-ci attendaient encore leur capacité...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.
array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.