Accueil » L’Australie passe à la guerre électronique offensive avec le Growler

L’Australie passe à la guerre électronique offensive avec le Growler
premium

Le gouvernement confirme sa volonté moyennant une dépense de 1,7 Md$ de modifier 12 de ses avions de combat Super Hornet F/A 18F pour les porter au standard « G » comme « Growler ». Canberra entre dans le club très select des pays capables de pratiquer la guerre électronique offensive.

7.06.2012

L'Australie a décidé de passer 12 de ses F/A-18 Super Hornet au standard Growler. © RAAF

Lors de l’acquisition du Super Hornet en 2007, Canberra a du faire taire les critiques qui démontraient que cet appareil américain était dans certains aspects inférieur aux Mig- 29 et SU-30 déployés pas ses voisins. A l’époque le gouvernement australien avait aussitôt demandé à Washington de lui donner accès aux dernières avancées réalisées sur le programme. C’est ainsi qu’il y eut d’abord des améliorations logicielles, puis l’installation de radars à antenne active AESA et des dernières versions des missiles air-air...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Aerobuzz

chez Aerobuzz.fr
L'information aéronautique au quotidien. Aerobuzz.fr fédère une communauté de plus de 120.000 professionnels et passionnés de l'aéronautique.

3 commentaires

  • La comtesse

    L’Australie passe à la guerre électronique offensive avec le Growler
    Très bon article de vulgarisation sur ces avions qui nous brouillent l’écoute.

  • Bruno

    L’Australie passe à la guerre électronique offensive avec le Growler
    L’utilisation d’avions de brouillage dépasse le cadre de la simple utilisation d’un « parapluie de brouillage électronique » pour un raid.

    ça Brouille tout! télévision, téléphone, radio, radar… ça noie l’ennemi dans une bouillie d’ondes. C’est un peu comme arriver chez le voisin en défonçant la porte !

    l’armée de l’air avec le Rafale, c’est une reconnaissance du dispositif adverse, une détection fine de la situation avec spectra, et une insertion discrète chez l’ennemi. C’est à la mesure de la différence de nos moyens avec les USA.

  • TIPLOUF

    L’Australie passe à la guerre électronique offensive avec le Growler
    la dernière photo est pas mal dans la mesure ou il s’agit des camouflages américains des années 40 ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.