Accueil » La Chine lance sa troisième génération de porte-avions

La Chine lance sa troisième génération de porte-avions

Le Fujian ne disposera que de trois catapultes, ce qui impactera directement le nombre d’avions pouvant être mis en l’air dans un temps réduit, et donc la force de frappe du navire. © DR

Le nouveau porte-avions chinois, baptisé Fujian, a été mis à l’eau le 17 juin 2022 à Shangai. Avec ce navire de plus de 80.000 tonnes, les Chinois font désormais jeu égal avec les productions américaines.

La Chine avance vite, très vite. En moins de 25 ans, en partant de zéro, elle est passée d’un porte-aéronefs d’occasion acquis auprès de l’Ukraine à un porte-avions « géant », comparable sur de nombreux points avec ce que les Américains produisent de mieux aujourd’hui. Elle a survolé les étapes avec la détermination qui la caractérise et la facilité de celui qui avance sur un chemin déjà bien balisé.

En 1998, Pékin a acheté le...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.