Accueil » La Luftwaffe choisit le CH-47F Chinook de Boeing

La Luftwaffe choisit le CH-47F Chinook de Boeing

Le CH-47F Chinook de Boeing a été sélectionné par la Bundeswehr pour succéder au CH-53 dans la Luftwaffe. © Boeing

Boeing et sa "Team Chinook" ont triomphé du Sikorsky CH-53K King Stallion dans la compétition de la Bundeswehr pour désigner un hélicoptère de transport lourd. La Luftwaffe achètera 60 exemplaires de l’hélicoptère à rotors en tandem, en vertu d’un accord gouvernemental bilatéral.

Au terme de la sélection d’un hélicoptère lourd de transport, la Bundeswehr a choisi le CH-47F Chinook de Boeing en remplacement du Sikorsky CH-53. Jusqu’à 60 exemplaires de l’hélicoptère doivent être achetés dans le cadre d’un contrat de vente militaire à l’étranger. Dans le cas d’un tel contrat, c’est le gouvernement américain qui commande les produits au fabricant pour ensuite les revendre au client final, l’Allemagne.

Face au CH-47 Chinook, la filiale de Lockheed Martin, Sikorsky Aircraft, proposait le CH-53K King Stallion. © Boeing

Il y a quatre ans, Boeing a formé un consortium industriel, Team Chinook, qui comprend plusieurs entreprises allemandes : AERO-Bildung, CAE, Diehl, ESG Elektroniksystem und Logistik-GmbH, Liebherr Aerospace, Lufthansa Technik AG, Rockwell Collins Deutschland, Rolls-Royce Deutschland, Aircraft Philipp, Cotesa Composites, Honeywell Deutschland et Reiser. En mars de cette année, Boeing a également conclu un accord avec Airbus Helicopters. Ce dernier pourra prendre en charge la maintenance des CH-47 de la Bundeswehr.

L’hélicoptère est également utilisé par certains partenaires de l’OTAN. Avec désormais l’Allemagne, les Pays-Bas, la Grande-Bretagne, l’Espagne, l’Italie, la Grèce, le Canada, la Turquie et les États-Unis utilisent le Chinook.

Volker K. Thomalla

Volker K. Thomalla

Journaliste aéronautique et pilote privé, Volker K. Thomalla est spécialisé dans les questions de l’aviation d’affaires et du trafic aérien. Il a écrit une douzaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a été rédacteur en chef des magazines aéronautiques allemands Flug Revue et Aerokurier entre 1995 et 2016.

Un commentaire

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(11) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Pas rassurant tout ça … Jusque là nous étions militairement supérieur.
    On aura même plus la supériorité nucléaire.
    Une brouille qui dégénère en conflit et une énième raclée en vue.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(11) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(11) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.