Accueil » La Marine nationale s’apprête à recevoir son premier H160

La Marine nationale s’apprête à recevoir son premier H160

Les six hélicoptères H160 FI seront militarisés a minima par Babcock afin de répondre aux besoins opérationnels de la Marine nationale. © Airbus Helicopters

Le jeudi 22 septembre 2022, Direction générale de l’armement va livrer à la Marine Nationale le premier des six hélicoptères H160 dits de la flotte intérimaire. La cérémonie aura lieu sur la base d’aéronautique navale de Hyères.

La Marine nationale a décidé de recourir à une flotte d’hélicoptères afin d’assurer la continuité de ses missions entre le retrait du service actif de l’Alouette III et l’arrivée de l’hélicoptère Guépard Marine programmée à partir de 2029. Cette flotte intérimaire permettra aux flottilles de Caïman Marine et Panther d’être pleinement investies sur les missions de combat depuis les frégates. Une partie de cette flotte, constituée de Dauphin N3, a vocation à opérer depuis les bâtiments à la mer. L’autre volet de la flotte intérimaire, constitué de 6 hélicoptères H160, opérera depuis la terre afin de conduire des missions de secours et d’intervention en mer : c’est le premier hélicoptère de cette série que la Marine reçoit ce 22 septembre 2022.

Issus d’un travail entre la Marine nationale, la Direction générale de l’armement, Babcock, Airbus Helicopters et Safran Helicopter Engines, le H160 est la version civile qui sert au développement du HIL Guépard. Configurés pour le sauvetage en mer, ces hélicoptères sont équipés d’un treuil, d’un système électro-optique Euroflir 410 et d’une cabine modulaire permettant un aménagement optimisé pour chaque mission. Ils seront également certifiés pour le vol avec jumelles de vision nocturne.

A l’issue de la période d’expérimentation militaire et de la certification « marine » délivrée par le Centre d’expérimentations pratiques et de réception de l’aéronautique navale (CEPA/10S), les premiers équipages formés sur H160 composeront la flottille 32F actuellement mise en sommeil. Elle sera réactivée pour l’occasion et implantée au sein de la base d’aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic. La 32F déploiera des détachements de secours maritime H160 à Lanvéoc-Poulmic, Cherbourg et Hyères.

Martin R.

Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(11) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(11) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.