Accueil » La Navy débarque le Hornet alors que le Super Hornet marque des points

La Navy débarque le Hornet alors que le Super Hornet marque des points
premium

Boeing, qui a pris le contrôle du programme F/A-18 en rachetant McDonnell Douglas, peut-être satisfait : alors que l’US Navy retire ses derniers F/A-18 Hornet des unités de première ligne, son successeur, le Super Hornet, reste bien présent sur le marché des avions de combat où il tient tête (Canada, Finlande, Allemagne...) au F-35 de Lockheed Martin.

8.02.2019

Le Hornet est un descendant direct du YF-17 Cobra, concurrent malheureux du F-16 pour l’équipement de l’Air Force. L’avion a été exporté dans sept pays et il fut fortement question dans les années 1980 qu’il équipe également l’aéronavale française… © US Navy

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense.

Un commentaire

  • Rafale

    N’oublions pas que le Super Hornet faillit être, sous le nom de Hornet 2000, un programme franco-américain; des discussions assez avancées au plus haut niveau de l’Etat avait eu lieu en 1988/89 (il y a déjà 30 ans) à ce propos. La France aurait obtenu de l’ordre de 15% de la production globale et le Rafale n’aurait probablement plus existé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.