Accueil » La Russie vendra-t-elle des chasseurs Sukhoi à la Turquie ?

La Russie vendra-t-elle des chasseurs Sukhoi à la Turquie ?

Moscou se déclare disposée à négocier avec Ankara, pour la livraison de Sukhoi Su-35, et de Su-57, et pour une coopération sur le futur TF-X de Turkish Aerospace, annonce l'agence de presse russe Tass.

22.03.2021

La vente de Su-35 S en Turquie pourrait provoquer une nouvelle crise de confiance entre Ankara et les autres membres de l’OTAN. © Sukhoi

Valeria Reshetnikova, porte-parole du Service fédéral pour la coopération militaire et technique, a déclaré, via Tass, vendredi 12 mars, que « la partie turque a été informée des spécifications techniques des avions dans leur intégralité » et que si la demande est formalisée par Ankara, la Russie est disposée à entrer dans la phase concrète des négociations. Le président turc Recep Tayyip Erdoğan avait manifesté son enthousiasme pour le Su-35 et le Su-57, à l’occasion d’une visite du salon aéronautique et...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de François Brevot

chez Aerobuzz.fr
François Brévot est un reporter globe-trotter, chroniqueur, et photographe, passionné d’histoire contemporaine, aéronautique et spatiale, et de géopolitique. Il écrit en particulier, sur l’aviation militaire moderne ou ancienne, française ou internationale, et de nombreux récits de voyages sur des destinations et musées à caractère aéronautique. Spécialisé sur les nouvelles puissances aériennes, il visite très régulièrement les salons aéronautiques émergents du nouveau Siècle, que ce soit en Russie, en Chine, en Asie, en Turquie, et se passionne pour les nations d’Europe centrale.

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.