Accueil » L’Amiral Kouznetsov part en guerre

L’Amiral Kouznetsov part en guerre

Mig-29K appontant sur le porte-avions russe Amiral Kouznetsov.© DR

Selon la presse russe, la Russie a entrepris la modernisation de ses chasseurs embarqués Su-33, dans la perspective de déployer son groupe aéronaval au large de la Syrie. Le porte-avions Amiral Kouznetsov pourrait rejoindre la zone de combats dès novembre 2016.

C’est un vieux navire de guerre que Vladimir Poutine a décidé d’engager en Syrie. C’est du moins ce que vient de révéler la presse russe en annonçant l’envoi de l’Amiral Kouznetosov, l’unique porte-avions de l’arsenal russe, vestige de l’époque soviétique, en Méditerranée. Il devrait être positionné au large des côtes syriennes à partir de novembre 2016. D’ici là, les russes devraient avoir modernisés les Su-33 embarqués.

Contemporain du Kouznetsov, le Su-33, version navalisée du Su-27, est un avion d’ancienne génération. Conçu...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Le Kuznetsov n’est pas plus « un vieux » bateau que le Nimitz ou le Carl Vinson de l’US Navy.
    On peut faire la fine bouche devant les Sukhoi 33 ou les Mig 29, voire les Su-25 d’attaque au sol dont il existe une version embarquée… tant qu’on n’a pas à les affronter ! Cela renforcera utilement la base russe près de Lattaquié, où les S400 et les chasseurs Su-33 ont de fait établi une no-fly zone à leur profit (demandez à l’Aéronavale française par où ils comptent bien passer pour attaquer le centre de la Syrie ou l’Irak du Nord, en venant de l’Ouest…) Les américains n’arrivent même plus à savoir qui ils soutiennent, entre les rebelles « modérés » (la meilleure blague depuis trois ans) à qui ils fournissent des armes qui finissent chez Daesch, et les Kurdes, qui se font bombarder par les Turcs qui en ont marre de ces mêmes américains et qui normalement devraient bientôt les faire dégager d’Incirlik …
    Comme disait la marionnette d’Obama aux Guignols il y a déjà deux ans :
    « allez Vladimir on va pas se faire la guerre  »
    …. réponse  » Vaut mieux pas !  » Tout est dit.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.