Accueil » L’Armée de l’air se dirige-t-elle vers la location de Chinook ?

L’Armée de l’air se dirige-t-elle vers la location de Chinook ?
premium

Après des décennies de tergiversations, la France finira-t-elle par s’offrir des hélicoptères lourds ? Oui ! répond un article paru dans les médias britanniques. Minute butterfly ! répond l’Armée de l’air…

28.02.2020

Un Chinook britannique au service des troupes françaises dans le désert sahélien. L’Armée de l’air a déjà quelques chantiers considérables sur les bras avec le renouvellement à venir de sa flotte de Puma, l’entretien de ses Caracal et le financement du H160M. Le tout avec une ressource humaine très contrainte : la « communauté hélicoptères » de l’armée de l’air, c’est moins d’un petit millier de personnes. © EMA

Le journaliste Dominic Perry, de Flightglobal.com, rapporte l’information : au détour d’une conférence qui s’est tenue à Londres en début de semaine, l’Armée de l’air aurait confirmé, par la voix du sous-chef du bureau Plan, son désir de mettre en œuvre rapidement des hélicoptères Boeing Chinook. Rapidement, cela voudrait signifier dans un premier temps la location de deux CH-47F, mais auprès de qui ? L’achat d’appareils, poursuit Dominic Perry pourrait intervenir après 2025, c’est à dire à la faveur de la future...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

  Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

7 commentaires

  • Mikeul

    Et Poiret pourquoi ne pas être un peu disruptif en regardant un hélicoptère russe du type Mi38 avec motorisation américaine… Dans le cadre du réchauffement diplomatique avec Poutine et pour faire enrager un peu Trump. Les performances sont généralement bonnes et leur disponibilité s améliorerait ….
    Allez messieurs de la DGA un peu d imagination
    Et pendant ce temps là les Allemands vont arrêter leur  » vieux » CH53 de vol … Ah l axe franco allemand clé de voûte de la politique de défense européenne.. Kolossal Fehler !!
    .

  • Christian SOLDEVILA

    Le 1er avril est avancé au 1er mars ….

  • JYP Air

    Pourquoi pas des avions STOL tout terrain ? Ca consommerait moins qu’un hélico

  • François JOST

    Les CH-53G allemands sont-ils si propres que ça, puisque la Bundeswehr est en train de sélectionner leur successeur ?
    Bon il semble donc que pour les hélicoptères lourds, l’armée française seraient en voie de trouver une solution. Reste le cas des avions de transport stratégique, pour ne plus dépendre des AN-124 et des Il-76 de location.
    J’ai lu qu’il était question à une époque, de racheter des C-5 Galaxy d’occasion qui ont été mis sous cocon dans le désert américain par l’armée US. Cet option serait-elle à nouveau envisageable.

    • Frédéric Lert
      Frédéric Lert

      bonjour François, les CH53 allemands n’ont pas beaucoup pris la poussière sur les théâtres d’opérations. Pas plus que les Transall d’ailleurs et bien d’autres équipements de l’armée allemande. Ce qui n’empêche pas Berlin de lancer des plans de remplacement puisque le budget est là…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.