Accueil » L’armée de l’Air se prépare à l’arrivée du PC-21

L’armée de l’Air se prépare à l’arrivée du PC-21
premium

Le choix de l'armée de l’Air de former ses futurs pilotes de combat sur Pilatus PC-21 (projet Fomedec) implique la remise à plat de son cursus de formation. Dans un premier temps, le PC-21 va se substituer à l'Epsilon au niveau de la pré-spécialisation chasse, et à l'Alphajet pour la spécialisation chasse. Toutefois l'armée de l'air a expérimenté sur un pilote, et avec succès semble-t-il, un cursus complet sur PC-21. Le premier Pilatus arrivera à Cognac en 2018.

15.03.2017

L’arrivée du PC21 sur la base école de Cognac en 2018 va donner le coup d’envoi d’un vaste chantier de réorganisation de la formation des pilotes de chasse français. © Pilatus

Rien ne va changer pour la phase IIA, le perfectionnement au pilotage de base, qui continuera à se faire au sein de l’Ecole de Pilotage de l’armée de l’air de Cognac sur Grob 120. Le Pilatus va en revanche remplacer à lui tout seul les Epsilon de la phase IIB (pré-spécialisation chasse de la formation) et les Alphajet de la phase 3 (spécialisation chasse). [caption id="attachment_177895" align="aligncenter" width="700"] L’atout du Pilatus réside moins dans...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.