Accueil » Défense » Le H160M « Guépard » est arrivé au Bourget (dans un camion).

Le H160M « Guépard » est arrivé au Bourget (dans un camion).

Le « Guépard » a été baptisé par la ministre des armées lors de sa venue à Marignane le 27 mai dernier. Les premières livraisons sont attendues en 2026. © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

La version militaire du H160 devrait rationaliser un parc français qui reste aujourd’hui très hétéroclite. Elle va également donner du grain à moudre pendant plus de 20 ans à Airbus Helicopters.

La maquette est si belle que l’on serait tenté, en montant à bord, d’attendre la mise en route et le décollage. Son utilisation ne sera d’ailleurs pas uniquement promotionnelle : on explique chez Airbus Helicopters que ce modèle sera également utilisé pour travailler sur l’aménagement intérieur avec les futurs utilisateurs. La maquette impressionne donc par son niveau de détail, sa finition, mais également par sa taille. Et on touche là une question essentielle du programme HIL (Hélicoptère Interarmées Léger) pour lequel...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • J’ai vu la maquette du H160M exposée à Valence. Pour un besoin militaire, je la trouve ou trop grosse ou trop petite. Les spécialistes militaires présents n’ont pas eu l’air choqué par mon propos.
    P.Lavarde, ancien PEH.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.