Accueil » Le T-X entame ses vols de développement

Le T-X entame ses vols de développement

La maquette présentée au Bourget : il était encore trop tôt pour faire traverser l’Atlantique au T-X. Parions que la prochaine édition du Salon verra la présence d’un vrai avion… © Frédéric Lert/Aerobuzz.fr

Un an après sa victoire dans la compétition pour le remplacement du T-38, Boeing met déjà le cap sur la fabrication en série.

En septembre 2018, Boeing a donc remporté un contrat de 9,2 milliards de dollars pour la fourniture à l’Air Force de 351 avions d’entrainement et des équipements de simulation associés. Ces appareils viendront remplacer les 450 T-38 encore en service, dont le plus récent a été fabriqué en 1972. Il était plus que temps…

Les deux prototypes réalisés en un temps record dans le cadre de la compétition ont totalisé à eux deux 72 vols depuis décembre 2016. Ces appareils ont...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

5 commentaires

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Il était où durant le salon. Je ne l’ai pas vu????

    Répondre
    • bonjour Seb,
      Il était dans l’espace d’exposition couvert de Boeing, derrière le parking avion où étaient présentés le P-8 et le KC-46.
      cordialement
      Frédéric

      Répondre
  • T-X. Une petite rallonge budgétaire pour financer les déboires du 737Max. Non c’est méchant, je sors.

    Répondre
    • Salut,
      L’attribution du T-X a Boeing est anterieure aux problemes de Boeing avec le 737 MAX, donc votre hypothese ne peut etre validee.
      Par contre, il est tt a fait possible que cette attribution ai pu etre une sorte compensation par rapport a d’autres programmes perdus. De tte facon quand on y regarde de plus pres, un coup c Lockheed, un coup c Boeing, etc… Ca participe de l’entretien du systeme militaro industriel.
      A plus
      Alain

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.