Accueil » Le Tejas indien apponte sur le porte-avions Vikramaditya

Le Tejas indien apponte sur le porte-avions Vikramaditya

En mer d’Arabie, le prototype de l’avion de chasse naval indien LCA Tejas d’Hindustan Aeronautics, vient de réaliser son premier appontage sur le porte-avions INS Vikramaditya de l’Indian Navy, en prélude à 10 jours d'essais en mer.

15.01.2020

Le Commodore Jaideep Maolankar - chef pilote du centre d'essais en vol de l'Indian Navy - apponte sur l'INS Vikramaditya. Jaideep Maolankar est un ancien pilote de Sea Harrier. © Indian Navy.

Depuis le 11 janvier 2020, le « Light Combat Aircraft » (LCA) Tejas est le premier chasseur de conception indienne, à avoir apponté en mer, sur brin d’arrêt. Un essai réussi par le Cdr Jaideep Maolankar sur le Vikramaditya, selon les autorités indiennes. Pendant 10 jours, le « NP2 HL » accomplira une série de décollages STOBAR ( Short Take-Off But Arrested Recovery ) au départ du pont incliné du Vikramaditya. Ce « jet » de 9,5 t. de poussée (sans PC) en configuration lisse, est propulsé avec un GE F-404. Le 13 septembre 2019, il avait réalisé ses 1ers essais d’appontage, mais à terre, sur la base de Goa.

Le Navy Mk. 1 a été lancé en 2003, deux ans après le 1er vol du Mk.1  destiné à l’Indian Air Force (IAF). Mécontent du manque de puissance du Tejas, et le programme ayant toujours été retardé, l’état-major n’a jamais caché son scepticisme à l’égard de la mise en service opérationnel de cet avion. L’IAF a toutefois réceptionné 56 Mk.1 depuis 2011.

L’Inde se contentera-t-elle de 36 Rafale ?

L’Inde mise sur la Russie pour réarmer ses avions de combat

 

Cela étant, dès l’origine du programme, l’Indian Navy a insisté pour en acquérir 50 en version navale. Dans cette perspective, Hindustan a optimisé l’aérodynamique et adapté les commandes de vol de l’avion, pour servir sur un porte-avions. Son train d’atterrissage a été renforcé ( avec le concours d’Airbus ). D’ailleurs, ce mois-ci, la Navy vient d’émettre une demande pour le moins originale auprès du DRDO (DGA indienne) : développer un prototype du Tejas avec 2 réacteurs : ce sera le Navy Mark 2, pour 2026.

François Brévot

A propos de François Brevot

chez Aerobuzz.fr
François Brévot est un reporter globe-trotter, chroniqueur, et photographe, passionné d’histoire contemporaine, aéronautique et spatiale, et de géopolitique. Il écrit en particulier, sur l’aviation militaire moderne ou ancienne, française ou internationale, et de nombreux récits de voyages sur des destinations et musées à caractère aéronautique. Spécialisé sur les nouvelles puissances aériennes, il visite très régulièrement les salons aéronautiques émergents du nouveau Siècle, que ce soit en Russie, en Chine, en Asie, en Turquie, et se passionne pour les nations d’Europe centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.