Accueil » L’EA6B Prowler quitte l’écoute

L’EA6B Prowler quitte l’écoute
premium

Après plus de 42 ans de service, l’avion de guerre électronique américain EA6B Prowler est retiré du service. Pendant des décennies, du Vietnam à la Syrie, il a été l’assurance-vie de des aviateurs américains et alliés.

16.04.2019

La mission de l'E6 Prowler, souvent classifiée, consiste à maitriser le spectre électromagnétique tout en empêchant l’ennemi de se servir de ses moyens de communication et de détection. © US DOD

La page est tournée. L’avion de guerre électronique EA-6B Prowler, (EA pour Electronic Attack), quitte la scène opérationnelle en ce mois de mars 2019. Il est désormais appelé à gonfler les rangs des musées aéronautiques. A défaut d’être un canon esthétique, le Prowler fut une véritable réussite technique que bien des pays rêveraient d’avoir aujourd’hui, encore.

Face au SA-2 nord vietnamiens

Cet appareil hors norme est né pendant la guerre du Vietnam. A l’époque, les Marines et l’US Navy qui étaient confrontés...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Aerobuzz

chez Aerobuzz.fr
L'information aéronautique au quotidien. Aerobuzz.fr fédère une communauté de plus de 120.000 professionnels et passionnés de l'aéronautique.
array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.