Accueil » Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes

Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes

Les trois meetings nationaux de l’air programmés en 2012 viennent d’être annulés par la FOSA, association organisatrice, qui se retrouve dans le collimateur de la Cour des Comptes.

15.05.2012

La Fondation des Œuvres Sociales de l'Air (FOSA) n’a pas fait dans le détail. Elle vient tout simplement d’annuler les trois meetings de l’air qu’elle avait programmés pour 2012, sur les bases aériennes de Mont-de-Marsan (2 et 3 juin), Evreux (23 et 24 juin) et Bourges-Avord (30 juin et 1er juillet). Pour justifier sa décision, la FOSA met en avant « une procédure de la cour des comptes, initiée depuis plusieurs mois » et qui « pourrait amener à...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

14 commentaires

  • Alain 39

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    bravo, encore une idée de génie!!!!
    a l’origine, ces meeting sont fait pour recolter des fonds pour les pupilles de l’armée,et declencher de nouvelles passions pour ce metier et surtout montrer a quoi servent aussi nos impots
    de toute façon, aux vues des plateaux lors de ces manifestations, je ferais comme certain autres internautes, quitte a faire 500 km pour aller voir un vrai meeting, j’irais en suisse ou en belgique,
    Autant dépenser notre argent a l’étranger, en France, on n’en a pas besoin…….
    D’ailleurs, il faudrait supprimer le défilé du 14 Juillet aussi, puisque l’on parle de coût!!!!!!
    Tout part en vrille dans ce pays !

  • eagleone

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    Les meeting de l’air sont devenus légers par leurs contenus.Ils ne valent même pas les JPO d’antan.C’est navrant de les suprimer.Habiant le nord-est ,nous avons la chance de pouvoir nous rendre en belgique où les plateaux sont encore superbes.Au risque de paraître « vieux »,je me souviens d’une JPO à Toul où nous avions pu voir en vol et au sol des F-111,F-4 F-104 et j’en passe.Les meetings étaient somptueux ,le transport était présnté au sol et en vol(il n’y a pas que la » Chasse… bordel! »).S’il vous plait, laisser nous encore nos maigres meetings.Pensez aux jeunes qui rêvent « encore »et au moins jeunes aussi

  • LASCAR6

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    Je trouve effectivement regrettable que la FOSA en soit arrivé à cette situation. Certes, l’Etat donc les contribuables ont droit a la transparence mais ne mélangeons pas tout. Quel est le but de ces meetings, apporter un soutien à la FOSA, en premier lieu mais plus encore. L’Armée de l’Air s’en sert pour promouvoir ses métiers, valoriser son savoir-faire et susciter des vocations.
    Toute les composantes de l’organisation de ces meetings en tire un bénéfice, qu’il soit virtuel dans le cas du recrutement ou en monnaie sonnante et trébuchante pour le cas des oeuvres sociales.
    Couper le lien Armée-Nation que représente ces journées est bien peu constructif voire contre-productif.
    Que l’on réforme le fonctionnement de la FOSA dans un soucis de clarté: OK,
    Que l’on fasse payer la facture de la dette publique à celle-ci, ce n’est pas bon.

  • rouletabille handicapé

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    je ne pense pas que ce soit un problème  » de deux mondes  » mais plus précisemment d’une bonne utilisation des fonds publics, ce que l’un des premier messages a bien indiqué, c’est le rôle de la Cour des Comptes , comme précisé, dans le privé, cela s’ appelle  » abus de biens sociaux  » et que ce soit pour l’ armée, ou autre service public ou nationalisé , la Cour des Comptes a obligation de chasser les abus,
    sous pretexte que l’ armée a un matériel conséquent sous la main, comment et de quel droit pourrait-elle l’ utiliser à d’autres fins que ceux prévus par le legislateur, , tout le problème est là et pas ailleurs
    comme précisé, le service social des armées dispose normalement de fonds, comment et de quel droit pourrait-il de  » son propre chef  » doubler ( ou plus ) la mise ?
    si tel pouvat être le cas, pourquoi ne pourrait-on pas mettre à disposition des handicapés, le matéreil militaire pour garnir ses caisses qui sont vides ( où sont les subventions ? de qui ? par qui ? ) lorsque l’on sait que les différents organismes nous préviennent qu’ il y a aura un important retard sur le programme qui fait l’objet de LOIS…pourquoi ne pas les respecter ? la réponse est simple = y a pas de sous !
    pour remplir les caisses, je propose des croisières sur le Charles de Gaulle , je suis sur qu’il y a aurait ( de nombreux ) clients ..;la Cour des Compte serait-elle d’ accord, bien sûr que non ! alors pourquoi le serait-elle pour le cas objet de ce sujet.
    en annulant les meetings, les responsables ont bien compris qu » ils étaient allés trop loin, alors comment et de quel droit dire le contraire ?

  • noel cavey

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    Notre conception du monde moderne repose sur une conformation d’un métissage concurrent entre la raison et l’émotion. Elle se dessine sur un perpétuel tableau d’arrogance et de chamaillerie. Elle soupçonne toujours une opposition puissante entre les conquérants et les conquis, entre ceux qui défendent la raison universelle et ceux qui s’enferment dans la particularité de leurs passions ou de leurs traditions. C’est un combat sans fin, dans une perpétuelle gageure irréelle.

    Certains s’amusent, d’autres sont frustrés. En contrepartie, plusieurs types de spectateurs attendent leur réponse. Il y a le fan qui ne sait guère de la technologie, de la science derrière ces avions sinon la fête colorée et l’orgie de décibel, et aussi, l’érudit qui veut connaitre la technologie, la science qui gagne aujourd’hui. Le frisson physiologique est le même dans les deux cas, les poils des avant-bras se redressent exactement au même instant du spectacle.

    Les situations économique et écologique actuelles ont amplifié les tensions et les prises de position. Une certaine vision égoïste et excitée de futur de l’aviation voudrait vivement qu’elle épouse une réponse possible aux personnes passionnées par celle formule moderne de spectacle. Une autre vision voudrait qu’elle épouse une réalité plus concrète de la société.

    C’est comme si nous vivions dans un monde brisé en deux, plutôt sur deux demi-mondes. Est-il possible de recoller ces deux morceaux en conflit, est-il possible que nous puissions être si différents car nous sommes embarqués sur le même navire ?

    Noel

  • Axel Bergman

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    Entierement d’accord avec Tibo. On dépense des milliards pour faire de l’asistanat et on va supprimer les meeting de l’Air à des centaines de milliers de passionnés pour des raisons économiques. Quelle frustration !

  • rouletabille handicapé

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    chacun est libre de s ‘engager – ou pas –
    contraint et forcé, j’ai fait 30 mois de service militaire dont je me serai bien pasé.
    Que des militaires se plaigent, c’est curieux, il faillait y penser avant ! ..et la retraite à 45 ans ( ou avant ! ) vous en faites quoi ?

    mais le problème n’est pas là, il est, faut-il le rappeler, dans l’ utilisation à des fins ciblées, d’un matériel qui appartient à tous, et ce, aux frais des contribuables…qui ont le droit de savoir ce que l’on fait de leur argent, c’ est le rôle de la Cour des Comptes qui fait très bien son travail…cela dérange ?
    compte tenu que nous payons une subvention aux service sociaux des armées, cela s’appelle une double subvention, il est hautement souhaitable que la Cour des Comptes puiisse rendre un rapport bien fait, selon son habitude, et on peut lui faire confiance, et souhaiter que les différents services de l’ Etat fonctionnent tous aussi bien …si tel était le cas, la France irait beaucoup mieux !

  • Erick

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    Tous les ans je me réjouis de participer en tant que spectateur à un meeting aérien organisé par l’Armée de l’Air et c’est à chaque fois un plaisir renouvelé.
    Quand on voit l’engouement et le nombre de spectateurs, « y’a pas photos », les gens adorent.
    Ces meetings vehiculent des images tres fortes et font naître des vocations chez nos jeunes.
    Il serait (tres) dommageable de les supprimer ou de les réduire à leur plus imple expression.
    Pour ce qui est de la cour des comptes, il y a des scandales beaucoup plus importants que celui de la FOSA, si scandale il y a, avec des gaspillages monstres de l’argent public et sans que nos élus (Députés) en soient plus emus que cela.
    Je ne souhaite qu’une chose, que le spectacle continue.

  • Pascal

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    Votre titre me semble bien réducteur.
    Pour moi, seront privés de meeting de l’air, les nombreux passionnés d’aéronautique qui y trouvaient la présentation successive de toute la gamme des « merveilleux fous volants » : sous voile, bois, métal ou composite, civil ou militaire, professionnel, amateur ou collectionneur.
    Seront privés de soutien financier, les bénéficiaires, « membres de la famille aéronautique civile et militaire », comme le précise les buts de la fondation.
    Les militaires partagent donc cette perte avec de bien nombreux attristés.

  • grognon

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    Quelle déception !!! je programme le meeting de Mont de Marsan depuis des mois et je vais devoir annoncer à mes enfants que c’est annulé. SUPER !!!
    On n’a déjà pas beaucoup de meetings en France et en plus dans les sud ouest.

    Heureusement que nous sommes un pays aéronautique (SIC).

  • Moi

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    Il n’y a pas d’inspection du travail ni de syndicats chez la grande muette, et encore moins d’heures supplémentaires payées.
    Après les multiples tours de services habituels des nuits, samedis, dimanches, et jours fériés, sans compter les opérations extérieures, le personnel des armées aimerait mieux ne pas y ajouter les meetings, démonstrations, etc. qui se déroulent précisément les WE et qui demandent énormément de travail en préalable, pendant, et après. Je vous prie de croire que ça fait ch… (auto censuré) à un point qui donne une idée de l’infini. Je sais de quoi je parle pour l’avoir vécu …

  • rouletabille handicapé

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    demandez une subvention pour équiper un ULM pour utilisation par les handicapés, vous contactez cinq  » organismes  » ..à chaque fois, on vous demandera un volumineux dossier…qui passera systématique à la poubelle et à la finale, sans aucune explication ( on ne répond pas ) vous aurez ZERO.

    sauf erreur, l’argent des impôts, est à tout le monde…faut-il s ‘adresser à l’ armée pour avoir une pièce ? il me semble que le travail fait par la Cour des comptes est exemplaires, qui a le droit de le critiquer ? il me semble qu’une personne a mis le doigt sur le vrai problème…n y a t-il pas indirectement  » détournement de fonds publics  » ? …en utilisant par des voies détournées, un matériel qui appartient à vous et à moi…ne serait-il pas souhaitable que l’ armée en prenne conscience ?…et comme indiqué, il y a un service social des armées…qui bénéficie de fonds publics…est-ce le beurre et l’ argent du beurre ? on a le droit de savoir, même s’il s ‘agit de la grande muette !

  • Olivier Faivre

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    Encore un commentaire très intelligent qui réussi à mélanger 2 sujets qui n’ont rien à voir. Cette tendance nauséabonde consistant à pointer du doigt les « assistés » devient une habitude sur ce blog…
    Moi qui croyait être sur un blog aéro…

  • Tibo

    Les militaires privés de meetings par la Cour des Comptes
    On y est !
    La France devient, pour rester poli, le pays le plus ambigü du monde…
    On admet de payer des milliards à des assistés alors que l’on refuse de dépenser quelques milliers d’euros pour faire rêver les milliers de passionnés que nous sommes… Déplorable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.