Accueil » Défense » LPM : les moyens aériens de la Marine nationale et de l’ALAT à la remorque

LPM : les moyens aériens de la Marine nationale et de l’ALAT à la remorque
premium

Si le renouvellement de la flotte hélicoptères de l'ALAT est déjà bien engagé, les Gazelle sont destinées à durer, tout comme les Puma. L'Hélicoptère Interarmées Léger (HIL) n'est plus attendu avant 2028 maintenant. Le remplacement des ATL2 n'est pas d'actualité, pas plus que celui du porte-avions Charles-de-Gaulle.

« Cent ans », c’est écrit dessus. Attention, ne pas confondre : ce n’est pas l’âge de l’avion mais celui de l’aviation navale… © Frédéric Lert/Aerobuzz.fr

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

5 commentaires

  • davidjm4711@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9ccc80fcffc5674aa4322fc85c3bbab0||||||||||||