Accueil » SEMMB vise le doublement de sa production de sièges de Rafale dès 2017

SEMMB vise le doublement de sa production de sièges de Rafale dès 2017

Actuellement, l’atelier d’assemblage des sièges éjectables du Rafale de SEMMB (Société d’Exploitation des Matériels Martin Baker) à Argenteuil tourne au ralenti. Ce n’est pas non plus la grande effervescence du côté de Mérignac où sont assemblés les Rafale. L’emballement politico-médiatique suscité par la signature des premiers contrats export n’a pas franchi la porte des ateliers.

22.02.2016

SEMMB a la souplesse d'une petite organisation de production © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Les six premiers Rafale livrés dans l’urgence à l’Egypte ont été pris sur le quota français, au grand soulagement du ministère de la Défense. Pas besoin donc de mettre les bouchées doubles. Quant aux livraisons du Qatar, elles ne débuteront pas avant 2018. D’ici là, l’Inde aura signé pour 34 appareils et Dassault aura décroché d’autres contrats. C’est du moins la conviction d’Eric Trappier, le PDG de la société. D’où sa décision de se mettre en capacité de tripler la...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

  • Massè Frédéric

    SEMMB vise le doublement de sa production de sièges de Rafale dès 2017
    Dommage que le siège éjectable sur la première photo soit un Mk10L pour Alpha-Jet Français
    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.