Accueil » Singapour prépare l’arrivée du M-346 sur la BA120 de Cazaux

Singapour prépare l’arrivée du M-346 sur la BA120 de Cazaux

Le 8 mars 2012, le coup d’envoi des travaux du futur centre de formation du 150e escadron de l'armée de l'air singapourienne a été officiellement donné, sur la base aérienne 120 de Cazaux. Le site doit être opérationnel fin 2013 pour accueillir les nouveaux Alenia Aermacchi M-346 qui équiperont la RSAF, en remplacement des actuels A4-SU Super Skyhawks.

16.03.2012

Le jeudi 8 mars 2012, le général Huat Sern Wong, chef de l’état-major « air » des forces aériennes singapouriennes et le général Jean-Luc Crochard, délégué aux relations extérieures de l’armée de l’air française ont présidé la cérémonie de « la première pelletée de terre » symbolisant la prochaine construction du centre d’instruction au sol des pilotes de la Republic of Singapore Air Forces, sur la base aérienne 120 de Cazaux.
air » des forces aériennes singapouriennes et le général Jean-Luc Crochard, délégué aux relations extérieures de l’armée de l’air française » align= »center » />Singapore Technologies Aerospace supervisera le projet destiné à assurer la formation des pilotes sur les douze avions d’entraînement avancé Alenia Aermacchi M-346 qui équiperont le futur centre d’instruction. Le bâtiment comprendra deux étages et abritera des simulateurs de vol, des équipements et matériels d’instruction, des salles de classes interactives et des salles de briefing.

De toute évidence, les singapouriens se sentent bien à Cazaux où le 150e escadron de l’armée de l’air singapourienne est implanté depuis 1998. Une douzaine de pilotes sont formés chaque année, durant huit à neuf mois. Les cadres instructeurs sont, quant à eux, affectés pour une période de deux à trois ans. L’escadron comprend 150 personnes, dont une quarantaine de militaires. Au total, environ 400 personnes originaires de Singapour résident dans la région de Cazaux, familles comprises. Les compagnes apprennent le français grâce à l’aide de bénévoles de l’amicale des anciens de l’air de la Gironde. Les enfants sont, quant à eux, scolarisés dans différents établissements des environs de la base.

En septembre 2010, le gouvernement singapourien a commandé 12 M-346 à Alenia Aermacchi. Ces appareils seront affectés à Cazaux où ils remplaceront les A4-SU Super Skyhawks. Ils seront utilisés pour la formation avancée des futurs pilotes de F-16D Block 52+ Fighting Falcon et surtout F-15SG Eagle qui équipent les forces aériennes nationales. Malgré les liens qui unissent depuis une douzaine d’années, les militaires français et singapouriens, Dassault n’est pas parvenu à placer son Rafale. Mérignac n’est pourtant pas très éloigné de Cazaux. Singapour a préféré acheter américain…

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

3 commentaires

  • lavidurev

    Singapour prépare l’arrivée du M-346 sur la BA120 de Cazaux
    On a les moyens que l on se donne…

  • Mireya Franco

    Singapour prépare l’arrivée du M-346 sur la BA120 de Cazaux
    On voit souvent les avions survoler la ville… ils sont tres actifs!! la France pour une formation avancee c’est un excellent choix… (desolee, je ne peux pas mettre d’accents…).

  • Axel Bergman

    Singapour prépare l’arrivée du M-346 sur la BA120 de Cazaux
    Ils ont les moyens à Singapour !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.