Accueil » 7 jeunes mécanos aéro aux portes de l’équipe de France des métiers

7 jeunes mécanos aéro aux portes de l’équipe de France des métiers

Dans le cadre des Finales Nationales de la 46ème édition de la compétition WorldSkills (Olympiade des métiers), 7 jeunes techniciens de maintenance aéronautique exercer leur savoir-faire et leur expertise en « maintenance aéronautique » au cours d’épreuves qui se tiendront, les 7 et 8 juillet 2021, à l’Aérocampus Aquitaine (Latresne). Objectif : la place en équipe de France des métiers.

6.07.2021

L'épreuve de Maintenance Aéronautiques lors des WordSkills 2019 à Kazan (Tatarstan, Russie) © WorldSkills France

Comme certains ont Paris 2024 en ligne de mire, d’autres ont Lyon 2024. C’est à Lyon, en effet, que se déroulera le WorldSkills 2024, le championnat du monde des métiers. Il réunira 1.600 jeunes compétiteurs âgés de moins de 23 ans qui viendront de 65 pays pour mesurer leur talent dans une soixantaine de métiers. Pour tous les compétiteurs, il faudra d’abord passer par les sélections nationales. Pour les français, elles auront lieu, début 2022, à Lyon. L’idée de réunir, en un même lieu et au même endroit toutes les disciplines, va constituer une répétition générale pour les organisateurs et devrait générer une émulation pour les concurrents.

Concernant la « maintenance aéronautique », les sept concurrents français issus des sélections régionales se retrouvent pendant deux jours, les 7 et 8 juillet 2021, à l’Aérocampus Aquitaine, à Latresne, près de Bordeaux. L’objectif est de les mettre dans le bain de la compétition et de leur offrir une répétition générale, dans les conditions identiques, à celles de la sélection nationale à venir. Un seul des 7 sera retenu en équipe de France.

Comme chacun le sait ici, le technicien de maintenance aéronautique gère l’ensemble des missions d’entretien nécessaires au bon fonctionnement d’un avion. Il peut intervenir « en ligne » (durant une escale de l’appareil suite à un dysfonctionnement soudain), ou au cours d’opérations de maintenance programmées. Il doit pouvoir agir en toutes circonstances pour identifier l’origine d’un dysfonctionnement, établir le bon diagnostic et opérer les réparations dans un délai très court et ce dans le strict respect d’un protocole défini.

Lors des épreuves, ces 7 jeunes devront faire preuve de concentration, de rigueur et de méthode car ils pourront être amenés à réaliser des tâches aussi variées que complexes comme la fabrication d’un rivet, une endoscopie d’une turbine, un réglage d’une commande de navigation, la dépose d’un système hydraulique, une installation d’un câblage électrique, ou encore diverses autres opérations.

A l’issue de ces épreuves, chaque concurrent obtiendra une note qui aura une importance déterminante dans sa notation finale lors de la phase 2 des Finales Nationales qui se déroulera à Lyon Eurexpo en janvier 2022. C’est à ce moment-là que sera attribuée au finaliste, le ticket pour le WorldSkills 2024.

« En organisant cette première phase de compétition dans différents sites d’accueil, nous mettons d’une part en lumière les territoires mais aussi la diversité de l’offre de formation pour des métiers souvent en tension qui ont peine à recruter. Nous pouvons mieux accompagner les compétiteurs et montrer aux plus jeunes par le biais de notre Chaîne des Métiers « Skills TV » toutes les possibilités de carrière qui s’offrent à eux. »,  souligne Armel Le Compagnon, Président de WorldSkills France.

Aérocampus Aquitaine a accueilli les présélections régionales pour les épreuves de maintenance aéronautique qui se sont déroulées en janvier 2020. Il a été choisi pour cette répétition grandeur nature des finales nationales. Le centre de formation aéronautique de Latresnes compte dans ses rangs 5 médaillés sur les 5 dernières éditions de la compétition WorldSkills (4 médailles d’argent et 1 médaille d’or). Par ailleurs, 2 apprentis formés à l’Aérocampus avaient intégré l’équipe de France des Métiers pour les finales mondiales (Christophe Guichemerre à Abu Dhabi en 2017 et Julien Genibel à Kazanen 2019). « L’accueil de la compétition des Métiers WorldSkills au niveau national est pour Aérocampus Aquitaine, une magnifique vitrine pour la promotion de nos métiers de maintenance aéronautique et la valorisation de l’industrie » Rémi Labrousse, responsable des formations par la voie de l’apprentissage.

Une compétition comme le Mondial des métiers peut aussi être un moyen d’attirer les jeunes vers des métiers dont ils ne soupçonnent même pas l’existence, ou alors dont ils se font une représentation éloignée de la réalité.

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.