Accueil » Airbus décroche une commande 16 hélicoptères multirôles H225M de la Hongrie

KOPTER SH09

Airbus décroche une commande 16 hélicoptères multirôles H225M de la Hongrie

Le ministère de la Défense hongrois a commandé 16 hélicoptères multirôles H225M équipés du système d’armes HForce. Cette commande est assortie d’un programme de formation et de soutien assuré par Airbus dans le but de garantir à ces appareils le plus haut niveau de disponibilité opérationnelle.

14.12.2018

L'hélicoptère multirôles H225M de 11 tonnes a prouvé sa fiabilité et sa robustesse sur de multiples théâtres d’opérations et zones de crise. © Anthony Pecchi / Airbus Helicopters

C’est une bonne nouvelle à double titre pour Airbus Helicopters. Cette commande arrive au terme d’une année marquée par une reprise de l’activité qui se fait toujours attendre. C’est un nouveau succès pour un programme militaire phare pour l’hélicoptériste européen. La Hongrie devient le neuvième pays à faire le choix du H225M. Cet hélicoptère multirôles, dont 88 exemplaires sont actuellement en service, a récemment franchi le cap des 100.000 heures de vol depuis sa première livraison à l’Armée de l’Air française en 2006.

Les H225M sélectionnés par le gouvernement hongrois seront dotés des plus récentes capacités de communication et seront utilisés pour le transport de troupes, la recherche et le sauvetage au combat et les opérations spéciales. Avec son pilote automatique quatre axes, ses capacités exceptionnelles en termes de rayon d’action et d’emport, sa vaste cabine conçue pour transporter jusqu’à 28 soldats, ainsi que ses fonctions air-sol et air-surface et ses systèmes de guerre électronique, le H225M dispose des meilleurs atouts pour accomplir les missions les plus exigeantes par tout temps, assure Airbus Helicopters.

Cette commande de la Hongrie s’inscrit dans le cadre de l’ambitieux programme « Zrinyi 2026 » de modernisation des forces armées du pays. « Les forces armées hongroises pourront s’appuyer sur le tandem H145M / H225M qui leur permettra de couvrir de façon économique un large spectre de missions militaires – du transport utilitaire, transport de troupes, sauvetage au combat, jusqu’aux missions d’attaque légère. », a déclaré Bruno Even, PDG d’Airbus Helicopters.

Airbus Helicopters place le H225M à Singapour

Le Koweit commande 30 hélicoptères militaires H225M Caracal

 

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

2 commentaires

  • Stormy

    Bonne nouvelle, qui si elle ne changera pas ma vie, me rend tout simplement content pour cette belle industrie et les gens qui y travaillent. Je suis arrivé à coincer une dizaine d’heures de Puma dans ma carrière, splendide machine.
    Comme d’autres, je ne comprend pas le chapelet de noms qu’on a utilisés au fil des ans, version courte ou longue, moderne ou pas : Puma, Sa 330, AS 332, Super-Puma, Caracal, H 225 après EC 225… et je dois en oublier. On a certes peur de montrer qu’il s’agit des itérations d’un vénérable hélicoptère, mais cela pourrait peut-être démontrer la qualité du design initial ?
    Quant à la Hongrie, tant mieux pour eux, après la Bulgarie et l’Ukraine (un peu moins bien ceux-là) On a hâte de les voir voler (et ceux-là sont faits en France, à Marignane, ce qui n’est pas le cas d’autres produits de cette maison dont on a célébré les ventes…)

  • peterdarger

    Décroche 🙂
    Obtient ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.