Accueil » Bristow remporte le contrat SAR britannique

Bristow remporte le contrat SAR britannique

L'opérateur va acheter 22 hélicoptères à Sikorsky et AgustaWestland, pour un montant total proche de 770 M€.

14.04.2013

Bristow va acheter 11 AW189 à AgustaWestland... L'opérateur Bristow Helicopters, filiale britannique du groupe texan Bristow, assurera progressivement toute la recherche et sauvetage (SAR) au large des côtes du Royaume-Uni à partir d'avril 2015. Le contrat, annoncé par le ministère britannique des Transports, court sur 10 ans : de 2017, quand la phase de transition sera achevée, jusqu'en 2026. Il est évalué à 1,6 Md£ (1,9 Md€).

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Thierry Dubois

chez Aerobuzz.fr
Thierry Dubois est journaliste aéronautique depuis 1997. Ingénieur Enseeiht, il s’est spécialisé dans la technologie – moteurs, matériaux, systèmes — et la sécurité des vols. Chef du bureau français du magazine Aviation Week, il anime aussi des rencontres comme les tables rondes du Paris Air Forum. Pour Aerobuzz, Thierry Dubois couvre notamment les hélicoptères civils et des sujets techniques.

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

6 commentaires

  • Gil Roy

    Bristow remporte le contrat SAR britannique
    Bristow a donné des précisions : l’investissement total est bien proche de 770 M€ mais l’achat des hélicoptères n’en représente qu’une partie. Le prix unitaire d’un AW189 tout équipé est dans la fourchette 15-19 M€ et celui d’un S-92 entre 27 et 30 M€. Bristow achètera environ 40 % des appareils et louera les autres.

  • Thierry Dubois

    Bristow remporte le contrat SAR britannique
    A ma connaissance, c’est bien le contribuable du Royaume-Uni qui va payer. Pas le naufragé. C’est juste l’Etat UK qui a choisi un prestataire de services.

  • n1c0sax0

    Bristow remporte le contrat SAR britannique
    L’AW est magnifique !
    Mais qu’en est-il des EC ? Ont-ils perdu le marché où n’était-il pas visé ?

  • rouletabille

    Bristow remporte le contrat SAR britannique
    si vous allez en mer, on ne peut que vous conseiller de prendre une assurance qui prendra en charge ces frais.
    que ce soit en Grande Bretagne , ou en France, il n’ y a aucune raison pour que ce soit les contribuables qui paient pour ceux qui veulent se donner du bon temps, bien souvent sans aucune préparation, ce qui oblige les secours à intervenir.
    on en a déjà parlé à la suite d’un rapport tout à fait justfiié, de la cour des comptes.
    En France, dans le cadre des économies qu’il nous faut impérativement réaliser, il faut trouver une solution…rapidement.
    un exemple = j’organise une fête du lac avec hydravions, non seulement les aeronefs sont assurés, mais en tant que directeur des vols, je dois prendre une assurance…et ceux qui vont se perdre en mer…rien ! ne pensez-vous pas qu’il y a un  » défaut  » ??…à corriger rapidement.

  • totoro

    Bristow remporte le contrat SAR britannique
    au spistberg et dans les contrées environnantes , on doit mettre en caution jusqu’à 30 000 euros (on peut aussi e faire couvrir par une assurance) pour avoir le « droit » de fréquenter ces terres, au titre du SAR éventuel. et il y a moult papier à signer.

    Les légalistes acharnés diront que ce genre de chose mettrait du plomb dans la cervelle aux skieurs hors pistes, et ils auraient raison. les autres que seuls les riches , dans un tel monde, ont le droit (qu’ils achètent) de se rendre dans des zones exotiques. de fait les « pauvres » sont consignés à résidence, dans les zones sécurisées à faible coût d’intervention, avec l’interdiction formelle (et non la simple recommandation) de se rendre hors des sentiers battus.

    c’est un vrai débat.
    en france les secours restent gratuit, pour combien de temps ?

  • tiplouf83

    Bristow remporte le contrat SAR britannique
    Merci pour cet article interessant, la relève du Sea King se met en place avec non pas un mais deux hélicoptères!!!! la seule chose qui me désole c’est qu’on confie à des sociétés privées le sauvetage
    ca veut dire que si je suis perdu en mer je devrais en plus payer mon sauvetage ?
    je pense que ce genre de structures doit rester étatique
    mais apparemment nos amis d’outre manche ne pensent pas comme moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.