Accueil » Hélicoptère » L’UFH met les pouvoirs publics en pression au salon du Bourget 2011

L’UFH met les pouvoirs publics en pression au salon du Bourget 2011

L’Union Française de l’Hélicoptère veut utiliser le plus grand salon aéronautique du monde pour sensibiliser le secteur à la menace qui pèse sur l’avenir des hélicoptères en France, suite à la mise en œuvre d’une série de mesures réglementaires contraignantes et surtout face au risque de fermeture de l’héliport d’Issy-les-Moulineaux.

« Alors que tous nos gouvernants, Président de la République en tête, vont se succéder au salon du Bourget pour louer le dynamisme et le leadership mondial de notre industrie aéronautique et spatiale, il est inadmissible que dans le même temps certains élus s’emploient à sacrifier l’hélicoptère au profit de leurs seuls intérêts électoralistes » déclare Dominique Orbec, président de l’Union Française de l’Hélicoptère (UFH). « Cette situation est d’autant plus choquante que la France est avec Eurocopter le...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

4 commentaires

array(1) { [0]=> int(11) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Philippe FLAUTRE, Président du CRA Limousin

    L’UFH met les pouvoirs publics en pression au salon du Bourget 2011
    1) Quelle serait la réaction de ces élus « chasseurs d’hélicoptères » si on leur interdisait d’en utiliser dans le cadre de leurs déplacements professionnels ?

    2) Que suite à un accident ou un problème de santé (pronostic vital engagé) pour eux-même ou un de leurs proches, il leur soit rappelé avec force et vigueur qu’il n’y a plus, dans leur département ou leur région, d’hélicoptère pour les acheminer rapidement vers l’hôpital le plus proche, suite à un décret, un arrêté, etc.

    3) Il fut une époque, au Moyen Age, où ce type de comportement s’appelait « l’inquisition ».

    Répondre
  • par Dominique Orbec

    L’UFH met les pouvoirs publics en pression au salon du Bourget 2011
    … quand les politiques se font les fossoyeurs des voilures tournantes avec la main droite, ils s’emploient a enterrer les voilures fixes avec la main gauche.

    ADATE, UFH … même combat: la sauvegarde de l’aviation générale en France, et de Toussus en particulier, qui suite à la fermeture inavouable de Guyancourt assiégé puis assassiné par la promotion immobilière, est devenu un centre important d’activité industrielles et d’écoles pour les hélicoptères.

    Mais justement, ne nous laissons pas avoir deux fois par les mêmes qui laissent se développer une urbanisation anarchique, puis volent au secours des riverains qui évidement, les pauvres, ne savaient pas qu’ils s’installaient à coté d’un aéroport plus que centenaire !

    Répondre
  • par Dominique Orbec

    L’UFH met les pouvoirs publics en pression au salon du Bourget 2011
    «Au vu du discours du président de la République, venu au Bourget, en hélicoptère, le message n’est pas passé…»

    Loin de nous l’idée de bloquer le Président de la République, qui outre de démontrer l’irremplaçable utilité de l’hélicoptère pour se déplacer rapidement et surement, a prononcé hier un excellent discours dans lequel il a annoncé des mesures concrètes pour soutenir cette industrie et lui permettre de conserver son leadership mondial.

    Il lui suffit juste maintenant d’adopter d’autres mesures pour soutenir les professionnels qui opèrent ces merveilleuses machines. Ceux-ci, cernés de toute part par la «chasse à l’hélicoptère» que leur livrent certains membres du gouvernement réduit à la mendicité électoraliste par manque de voix, sont dans une situation de mort prochaine. Et ce serait trop bête de développer et construire les meilleurs hélicoptères du monde, mais qu’il n’y ait plus personne chez nous pour les mettre en oeuvre !

    Répondre
  • L’UFH met les pouvoirs publics en pression au salon du Bourget 2011
    L’un n’empechant pas l’autre, quand les politiques se font les fossoyeurs des voilures tournantes avec la main droite, ils s’emploient a enterrer les voilures fixes avec la main gauche.

    l’ADATE a organisé une distribution de tract tous les jours devant les entrées du Bourget, pour la défense de l’aviation légère et contre la fermeture de Toussus le Noble

    Il y a quand même un sacré décalage entre les discours et les actes.

    En exclu pour aerobuzz, copie du tract (téléchargez-le, puis renommez le en .pdf)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(11) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(11) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.